jeudi 11 mars 2010

Valse Macabre de Douglas Preston et Lincoln Child (2)



Je vous l'annonçais déjà ici, maintenant je vous présente la couverture et la 4 de couv, en français ( attention aux spoilers) :

William Smithback, reporter au New York Times, et sa femme Nora Kelly, archéologue au Muséum d’Histoire naturelle, sont sauvagement agressés dans leur appartement de l’Upper West Side de Manhattan. Si Nora en réchappe, Smithback, lui, est tué. Le meurtrier est rapidement identifié par des témoins et des caméras de vidéo surveillance.
Il s’agit de leur étrange et sinistre voisin, Fearing, pourtant mort et enterré depuis plusieurs jours déjà ! Un tel mystère ne peut laisser insensible le célèbre inspecteur Pendergast, du FBI. Épaulé par son acolyte, l’inspecteur Vincent d’Acosta, il fera tout pour retrouver le meurtrier de son ami.
Leur enquête va les mener à une secte secrète, La Ville, cachée depuis deux siècles dans la partie boisée de Manhattan. Y a-t-il un rapport entre cette secte, qui se livre entre autres à des sacrifices d’animaux, et la résurrection en zombies tueurs de Fearing, puis de Smithback ? L’énigme va donner du fil à retordre à nos deux enquêteurs, d’autant qu’Alexander Esteban, ancien réalisateur spécialiste de films gore de série Z, entre dans la valse. Forcément macabre.
Quelle est la vraie raison de sa haine farouche à l’égard de La Ville ?

Le livre sera disponible le 05 mai 2010.

Source du résumé : Nico des Rivières Pourpres

Frédéric Fontès

5 commentaires:

la Grange-com a dit…

Allez, je continue dans les commentaires !
Et merde, Smithback est mort !!!! j'aimais beaucoup ce personnage... Et si c'était faux ?
Décidement, le mois de mai 2010 réserve bien des suprises rééditées ou éditées... de Preston !
Je frétille d'impatience !

Amélie a dit…

Serais - ce la traduction du livre de preston et child : Fever dream?

Fredo a dit…

Non Amélie, c'est la traduction de Cemetery Dance.
Fever Dream sera le prochain opus a être publié en français, certainement en 2011.

Christina a dit…

Ca y est, je l'ai lu ... effectivement, la mort de Smithback fous un coup dés le départ ... D'Agosta est définitivement le personnage principal du livre, avec un Pendergast en arrière plan qui nous mijote un truc de derrière les fagots je le sens bien ... on revient à une intrigue plus proche des Croassements de la nuit, cet mélange de métaphysique et de concret ... juste déçue de ne pas en apprendre autant sur Pendergast que dans les 3 derniers opus ... vivement le prochain ....

Fredo a dit…

Le prochain devrait être intéressant puisque l'on devrait faire connaissance avec la femme de Pendergast, morte il y a longtemps. Un retour aux sources pour le héros qui retournera ) la Nouvelle Orléans ... J'en bave d'impatience !