vendredi 17 septembre 2021

News : Avis de décès - Zhou Haohui (Harper Collins Noir)

 


Avis de décès est un roman de l'auteur chinois Zhou Haohui, publié en format poche par les éditions Harper Collins. Il était sortie en grand format en 2019, traduit par Hubert Tezenas pour les éditions Sonatine.
Le résumé est particulièrement alléchant...
Impossible de ne pas penser à l'extra-ordinaire film sud-coréen, Memories Of Murder.
À suivre...

Présentation de l'éditeur :
18 avril 1984. Une série de meurtres inexpliqués dans la ville de Chengdu incite la police à mettre sur pied une unité spéciale. Parmi ses membres, Zheng Haoming, un flic d’élite, et Pei Tao, major de l’académie de police. Échouant à trouver le coupable, l’unité est dissoute.
Vingt-deux ans plus tard, Zheng est toujours obsédé par cette affaire. Mais, au moment où il pense enfin tenir un indice majeur, il est assassiné. L’unité spéciale renaît alors de ses cendres. C’est le début d’un jeu du chat et de la souris avec un serial killer aussi intelligent qu’insaisissable.


Une ambiance à la Seven, un tueur digne de Usual Suspect  : si l'auteur emprunte toutes les figures traditionnelles du thriller, c’est pour mieux les subvertir et déjouer nos conclusions trop hâtives. Il nous offre, en outre, un portrait de la société chinoise inattendu et passionnant.

Frédéric Fontès, www.4decouv.com


News : Fils de l'infini - Adam Silvera (Robert Laffont)

 


Fils de l'infini est le nouveau roman d'Adam Silvera, qui vient de paraitre aux éditions Robert Laffont. Il est traduit par Constance de Mascureau.C'est le premier tome de son cycle Infini.
Cette trilogie devrait plaire aux amateurs de comic books et de magie. Je suis client, à suivre, donc !

Présentation de l'éditeur : Deux frères. Un élu. Qui aura la vie éternelle ?

Emil et Brighton vivent à New York. Les jumeaux ont longtemps rêvé d'un destin extraordinaire. Il faut dire que trouver sa place dans un monde où ceux qu'on appelle les Célestes naissent avec des pouvoirs surnaturels est loin d'être évident... Surtout quand ces êtres s'illustrent régulièrement dans des combats grandioses en pleine ville contre les dangereux Spectres.
À défaut d'être un puissant héros lui-même, Brighton tente de gagner la célébrité avec sa chaîne YouTube tandis que le doux Emil ne demande qu'à rester dans l'ombre où il œuvre pour la protection de ses phénix bien-aimés.
Mais un jour, les pouvoirs d'Emil se manifestent dans des circonstances qui le placent au cœur du conflit entre Spectres et Célestes. Tandis qu'il se retrouve propulsé à une place que Brighton a toujours rêvé d'occuper, la loyauté entre les deux frères est mise à rude épreuve, et personne n'en sortira indemne.
Il n'y aura qu'un seul fils de l'Infini.


Frédéric Fontès, www.4decouv.com

mercredi 15 septembre 2021

News : Le Loup des Ardents - Noémie Adenis (Robert Laffont)

 


Le Loup des Ardents est le premier roman de Noémie Adenis. Il a été sélectionné parmi 150 manuscrits anonymes pour devenir le Grand Prix des Enquêteurs 2021 des éditions Robert Laffont.

Je viens de découvrir la présentation de l'éditeur, je l'ai commandé à ma libraire dans la foulée.

Chronique à venir...

Présentation de l'éditeur : 1561, Sologne. L'hiver s'abat sur Ardeloup. Nuit et jour la neige tombe, transformant implacablement le village en prison. Puis un mal mystérieux se répand parmi les habitants. Certains ont des hallucinations terrifiantes, d'autres hurlent qu'ils brûlent alors qu'ils sont glacés.
Cette maladie qui imprime sa marque noire sur le corps des mourants est-elle l'œuvre d'un démon ou celle d'un assassin ?
Bientôt, la superstition embrase les esprits. Il faut un coupable avant qu'il ne reste plus personne pour enterrer les morts...


Frédéric Fontès, www.4decouv.com

mardi 14 septembre 2021

News : American Predator - Maureen Callahan (Sonatine)

 


À paraitre le 4 novembre 2021, American Predator de Maureen Callahan. Il est traduit par Corinne Daniellot pour les éditions Sonatine. L'autrice, journaliste, revient sur l'enquête qui a permis de mettre hors d'état de nuire l'un des pires tueurs en série du 21e siècle.

Sources

Présentation de l'éditeur : 2012, Alaska. La jeune Samantha Koenig n'est pas rentrée de son service de nuit. La caméra du kiosque à café dans lequel elle travaille apporte vite une explication : on y voit clairement un inconnu kidnapper l'adolescente. Le FBI met finalement la main sur un suspect potentiel : Israel Keyes, honnête travailleur vivant seul avec sa fille.

Frédéric Fontès, www.4decouv.com

News : Pour rien au monde - Ken Follett (Robert Laffont)

 


Pour rien au monde (Never) est le prochain roman de Ken Follett, ) paraitre le 10 novembre 2021 aux éditions Robert Laffont.

Un extrait de la présentation explique un peu le point de départ du roman : Lorsqu'il faisait des recherches pour La Chute des géants, Ken Follet a appris avec surprise que personne n'avait voulu la Première Guerre mondiale. Il en est venu à croire que tout cela était un tragique imprévu. Et il s'est demandé : " Cela pourrait-il de nouveau arriver ? "

À suivre...

Présentation de l'éditeur :

De nos jours, dans le désert du Sahara, deux agents secrets sont sur la piste d'un groupe de terroristes trafiquants de drogue et risquent leur vie à chaque instant. Non loin, une jeune veuve se bat contre des passeurs tout en voyageant illégalement pour rejoindre l'Europe. Elle est aidée par un homme mystérieux qui cache sa véritable identité.
En Chine, un membre du gouvernement à l'ambition démesurée pour lui et son pays lutte contre les vieux faucons communistes de l'administration qui poussent leur pays – et la Corée du Nord, son alliée militaire – vers un point de non-retour.
Aux États-Unis, Pauline Green, la première femme présidente, tente de gouverner avec adresse et diplomatie entre attaques terroristes, commerce d'armes illégales et les bassesses de son opposant politique. Elle fera tout ce qui est en son pouvoir pour éviter une guerre inutile.
Mais lorsque des actes d'agression se succèdent, les grandes puissances sont prises dans un réseau complexe d'alliances dont elles ne peuvent s'échapper. Une fois que les pièces du sinistre puzzle sont en place, pourront-elles – même avec les meilleures intentions, des diplomates hors pair et des agents d'élite – empêcher l'inévitable ?
En espérant que ce qu'a imaginé Ken Follett n'arrive pour rien au monde...


Frédéric Fontès, www.4decouv.com


dimanche 12 septembre 2021

BD : Space Bastards - Eric Peterson, Joe Aubrey, Darick Robertson (H1)

Colis reçu.
Les Humanoïdes Associés viennent de publier la traduction française (signée Cécile Hermellin)  des sept épisodes de la série Space Bastards, scénarisée par Eric Peterson et Joe Aubrey, avec des dessins de Darick Robertson et des couleurs de Diego Rodriguez et Pete Pantazis.

Dès les premières pages, il est impossible de ne pas penser à Transmetropolitan (de Warren Ellis et du même Darick Robertson) et à son univers complétement déjanté. On sent une véritable filiation entre ces deux mondes futuristes à base, entre autres, de conglomérats de sociétés omnipotentes et de
transhumanisme.

Dure de lâcher ce pavé de 250 pages. C'est complètement déjanté et ça m'incite à garder à l’œil les travaux à venir des deux scénaristes de la série.

Je me suis régalé à lire leur postface à la fin de ce volume. Et je vais aller jeter un oeil à leur site officiel : https://spacebastards.com/

Foncez !
Colis livré, merci.
Présentation de l'éditeur : Dans un futur où le chômage atteint des sommets, le Service Postal Intergalactique capitalise sur des livreurs qui n’ont plus rien à perdre. Grâce à une prime qui augmente à mesure que les colis changent de mains, cette poste sans scrupule attire à son service les mercenaires les plus violents de la galaxie. Mais avec l’arrivée d’une société concurrente, ces coursiers intergalactiques pourraient bien devenir obsolètes plus tôt qu’ils ne le croient…

Frédéric Fontès, www.4decouv.com


samedi 11 septembre 2021

BD : Queenie, la marraine de Harlem - Aurélie Lévy & Elisabeth Colomba (Anne Carrière)

 


Sérendipité : nom féminin. Selon Sylvie Catellin, c'est « l'art de découvrir ou d'inventer en prêtant attention à ce qui surprend et en imaginant une interprétation pertinente. »
On sait que l'on a de l'or entre les mains lorsque l'on s'aventure dans une œuvre qui parvient à nous captiver dès qu'elle prend vie. Un petit supplément d'âme qui donne ici une voix à ces pages imprimées, un musicalité fruit du parfait équilibre de talents à l’œuvre. 

Elisabeth Colomba maitrise l'utilisation de la photo référence et l'intègre parfaitement bien dans ses cases. J'aime beaucoup la composition de ses planches et on devine aisément le plaisir qu'elle a pris à les concevoir. Exemples avec les doubles pages "Comment faire tourner un business de paris illégaux" ou "la manière Schultz". Mais l'album de 165 pages regorge de ce genre de trouvailles narratives et d'autres, toutes aussi efficaces dans leur simplicité.

Je suis d'ailleurs curieux de savoir comment avec Aurélie Lévy, elles se sont distribuées le travail de découpage de l'histoire. Très envie de me pencher sur les peintures d'Elisabeth Colomba et sur les précédents écrits d'Aurélie Lévy.

Pour un premier album et ce qui semble être une première collaboration, le résultat est remarquable. Il mélange différentes saveurs et ingrédients, ramenant le lecteur dans ses meilleurs souvenirs et expériences cinématographiques, musicales et littéraires. Queenie, la marraine de Harlem devient de ce fait quasi instantanément un objet de la pop culture.

Comme toutes les bonnes choses, le meilleur moyen de vous convaincre que cette lecture est indispensable, c'est d'en faire l'expérience.

Je me suis procuré mon exemplaire à la Librairie la Petite Ourcq (Paris 19e) qui est un des coups de cœur de la libraire.

Quelques cases sont visible dans cette chronique de Laetitia Gayet pour France Info : ICI.

Foncez !

Présentation de l'éditeur :

Vous connaissez Al Capone, Lucky Luciano, Dutch Schultz... Mais dans la grande saga de la Mafia américaine, il y eut un autre gangster, qui amassa une fortune et mourut de vieillesse dans son lit.

Vous n'en avez jamais entendu parler.

Pourquoi ?

Parce que ce gangster était une femme et que cette femme était noire. Son nom ? Stéphanie St Clair. On l'appelait Queenie.

Ceci est son histoire.


Harlem, 1933. Une femme noire, tirée à quatre épingles, est relâchée de prison. Signes particuliers : un accent français prononcé et un don pour les chiffres.

Née dans la misère à la Martinique, la célèbre Queenie est à la tête de la loterie clandestine de Harlem. Avec l'aide d'une poignée de complices loyaux, elle a patiemment bâti un véritable empire criminel qui règne sur le quartier, tout en œuvrant pour les droits civiques de ses habitants. À présent que la prohibition touche à sa fin, Queenie est menacée par la Mafia italienne déterminée à prendre le contrôle de ses affaires. Pour sauver son territoire, ses compagnons et sa propre vie, elle n'a d'autre choix que de se lancer dans une guerre sans merci.


Queenie, la marraine de Harlem est un projet né sous le signe de la sérendipité. Tout comme son héroïne, l’artiste Elizabeth Colomba est d’origine martiniquaise et a immigré à Harlem pour se faire un nom. Devenue une peintre reconnue aux États-Unis, spécialisée en art postcolonial, elle a été fascinée par l’histoire de Stéphanie St Clair et a très vite décidé qu’elle essaierait de lui redonner une place dans l’Histoire. Elle a trouvé la coscénariste parfaite en la personne de sa meilleure amie, Aurélie Lévy. Celle-ci étant documentariste et fille d’immigré juif, les thèmes de l’exil et de l’adversité culturelle ne lui étaient pas étrangers. Les deux femmes s’étaient rencontrées à la fin des années 1990 à Hollywood, quand elles avaient vingt ans et chassaient toutes les deux leur part du rêve américain… comme Stéphanie avant elles.

Frédéric Fontès, www.4decouv.com

mercredi 8 septembre 2021

News : Vertèbres - Morgane Caussarieu (Au Diable Vauvert)

 


À paraitre le 7 octobre prochain aux éditions Au Diable Vauvert, Vertèbres est le nouveau roman de Morgane Caussarieu.

Présentation de l'éditeur : Printemps 1997, dans une petite station balnéaire des Landes, Jonathan, 10 ans, vient d'être kidnappé. Selon ses meilleurs amis, le ravisseur serait une femme à barbe.
Jonathan est retrouvé une semaine plus tard sur une aire d'autoroute, mais sa mère, Marylou, peine à le reconnaître...
Beaucoup de choses ont changé en lui, la plus déroutante étant l'apparition d'une vertèbre supplémentaire en bas de son épine dorsale.
En quoi se transforme Jonathan, et que lui est-il arrivé lors de son enlèvement ?


Avec ce roman générationnel aussi nostalgique des années 90 que Stranger Things, Chair de poule ou Les Contes de la Crypte, Morgane Caussarieu renouvelle le mythe du loup-garou.
Elle signe son livre le plus ambitieux, entre culture horrifique débridée et réflexions métaphoriques profondes, traversé d'interrogations sous-jacentes très actuelles, comme la condition de la femme ou la sexualité.


Frédéric Fontès, www.4decouv.com

lundi 6 septembre 2021

News : Western Star - Craig Johnson (Gallmeister)


Rendez-vous le 7 octobre prochain pour découvrir Western Star, 13e opus des aventures de Walt Longmire écrit par Craig Johnson et traduit par Sophie Aslanides.

J'ai déjà des étoiles dans les yeux rien qu'à l'idée d'avoir le livre en main...

Présentation de l'éditeur : Tout juste rentré du Vietnam, le jeune adjoint Walt Longmire participe pour la première fois à l’excursion de l’Association des shérifs du Wyoming à bord du Western Star, train à vapeur légendaire de la conquête de l’Ouest. Une bonne occasion de resserrer les liens entre collègues en buvant du bourbon. Très vite, les langues se délient et Walt a vent de meurtres non-élucidés. Élément troublant, certains shérifs manifestent une mauvaise volonté évidente à répondre à ses questions. Walt ne se doute évidemment pas qu’il est sur le point de faire l’une des rencontres les plus dangereuses de sa vie. Et voilà que quarante ans plus tard, les échos de cette ancienne affaire résonnent de la plus terrifiante des manières.

Dans cette nouvelle aventure qui télescope passé et présent, se révèle un jeune Walt Longmire plein de surprise.


Frédéric Fontès, www.4decouv.com

dimanche 5 septembre 2021

News : Après - Stephen King (Albin Michel)

 


Après (Later), le nouveau roman de Stephen King, est annoncé pour le 3 novembre 2021 aux éditions Albin Michel.

Présentation de l'éditeur
: Depuis son plus jeune âge, Jamie Conklin, un jeune garçon, voit les morts et peut parler avec eux. Alors qu'un poseur de bombes sévit à New York, la petite amie policière de Tia, la mère de Jamie, lui demande d'utiliser son don pour retrouver le fantôme du terroriste décédé et lui faire avouer la localisation des bombes.

Frédéric Fontès, www.4decouv.com