lundi 19 avril 2021

News : La Dernière arche - Romain Benassaya (Critic)

 


La dernière arche, nouveau roman de Romain Benassaya, sera disponible le 21 mai 2021 aux éditions Critic.

La couverture est magnifique !

Présentation de l'éditeur : Dans la Mésopotamie des premiers âges, Shory, une jeune esclave, est vendue à un mystérieux individu nommé Atim, qui lui propose un marché : l’envoyer dans un fort, qu’elle devra protéger, en échange de sa liberté. Elle accepte et rejoint une étrange construction, entourée d’une forêt profonde. Elle y grandit, en compagnie d’autres rescapés, originaires de différentes périodes de l’histoire humaine. Tous ont rencontré Atim et se sont vu confier la mission de protéger le Fort. Ils se surnomment les Vigiles.

Après onze années, Lena, une jeune femme originaire du XXIIème siècle, rejoint elle aussi le Fort. Contrairement aux autres Vigiles, elle n’a pas rencontré Atim, et veut à tout prix rentrer chez elle.

Shory décide de l’aider. Au-delà de la forêt qui assiège le Fort, elles découvriront les réponses à nombre de leurs questions : où sont-elles vraiment ? Pourquoi le Fort doit-il être protégé ? Et quelle est leur véritable mission ?

Frédéric Fontès, www.4decouv.com

BD : Shanghai Red - Sebela & Hixson (HiComics)


Les éditions Hi Comics démontrent une nouvelle fois leur talent pour offrir aux lecteurs francophones des histoires atypiques dans le plus bel écrin.

Je suis épaté de cette capacité à composer un catalogue avec des titres de différents horizons, différents éditeurs US, etc., tout en rendant harmonieuse la collection en France.
Parce qu'après avoir lu Shanghai Red, on a l'impression que l'ouvrage est, par exemple, dans le parfait prolongement d'une autre BD éditée par Hi Comics, These Savage Shores.
 
En littérature blanche, les éditions Gallmeister font des merveilles. La démarche des éditions Hi Comics est assurément la même en ce qui concerne l'univers de la BD.

Louons une nouvelle fois le travail de Sullivan Rouaud, directeur de collection, qui offre chaque mois des pépites à ses lecteurs.

Shanghai Red est traduit par Maxime Le Dain et lettré par Martin Berberian (B.L.A.C.K Studio). Je mentionne le lettrage français vu que le nom du lettreur original est présent sur la couverture : Hassan Otsmane-Elhaou (c'est certainement contractuel vu qu'il est co-créateur du titre). Mais du travail du lettreur US il ne doit rester que les onomatopées.

Je découvre les dessins et les couleurs de Joshua Hixson qui ne sont pas sans me rappeler l'univers de Francesco Francavilla. J'aime bien la manière dont il joue avec les ombres. Il met superbement en images les scripts de Christopher Sebela.

L'album compile les épisodes 1 à 5 de la mini-série Shanghai Red, publiés aux USA en 2018 chez Image Comics. Il sera disponible en librairie le mercredi 21 avril 2021.

Foncez !

Présentation de l'éditeur : XIXe siècle, Portland, Oregon. Red n'a jamais eu peur de travailler dur. Depuis l'enfance, elle endosse les responsabilités et l'apparence d'un homme pour subvenir aux besoins de sa famille. Mais le plus cruel restait à venir  : droguée et kidnappée, elle est enrôlée de force sur un navire en partance pour Shanghai, comme tant d'autres à cette époque. Des années de servitude en mer qui se soldent par une rébellion sanglante, et le désir implacable de se venger de ceux qui l'ont arrachée à sa famille.

De retour à Portland, Red n'a qu'une obsession  : retrouver les siens et traquer les hommes qui l'ont vendue. Des bas-fonds de la ville et ses souterrains secrets à la corruption des hautes sphères, Red fait couler le sang, dans une quête de vengeance et d'identité qui la changera à jamais.  

Christopher Sebela (Crowded, High Crimes, We(l)come Back) et Joshua Hixson (The Black Woods, The Plot) livrent avec Shanghai Red un puissant polar historique et un récit de vengeance qui transcende le genre, dans tous les sens du terme.

«  Un comics sombre et superbe sur la vengeance et la violence de l'Histoire. Tout simplement incroyable.  »  Warren Ellis

«  Shanghai Red  allie deux de mes thèmes préférés  : histoire sanglante et vengeance implacable.  »  Kelly Sue Deconnick

«  Intense, beau, sincère, tragique et complètement bouleversant.  »  Matthew Rosenberg

«  Ce  comics  subvertit et réinvente le récit de vengeance, tout en créant à lui seul un style nouveau et audacieux.  »  Matt Fraction

«  Sebela, Hixson et Otsmane-Elhaou ont créé une oeuvre d'art qui mérite d'être reconnue pour sa grandeur incontestable.  »  Robert Kirkman


Frédéric Fontès, www.4decouv.com

News : L'Empire s'effondre - Sébastien Coville (Anne Carrière)

 


À paraitre le 7 mai prochain, L'Empire s'effondre est le premier opus d'une trilogie signé Sébatien Coville et publié par les éditions Anne Carrière.

Je viens d'en lire les premières pages et je suis déjà accroché. Sébastien Coville à ce rare talent d'embarquer ses lecteurs dès les premières lignes de texte.

Chronique à venir !

Présentation de l'éditeur
: Alfred de Pergoal, ingénieur et créateur des plus beaux engins à vapeur de son temps, se rend au palais pour assister à la cérémonie du millénaire de Seth. Mais la capitale est une cocotte-minute. En ce soir de fête, les habitants, sous le joug d’une théocratie au système de castes injuste et brutal, sont prêts à tous les excès, et même à la révolution. Il va suffire d’un attentat pour sceller le destin du cercle-monde. Cette fois, c’est irrémédiable : l’Empire s’effondre.

L’effondrement est total. Il trouve son origine au sein des instances du pouvoir, les dirigeants de l’Empire sont impuissants à enrayer l’implosion du pays. Dans le chaos, le glissement de la théocratie vers un régime militaire implacable semble se dessiner. Alfred de Pergoal sera-t-il le porte-étendard de la rébellion défendant l’esprit et le savoir plutôt que les armes, la violence et l’obscurantisme ?

Dans ce premier tome d’une trilogie éponyme, l’auteur nous livre un roman de stratégie politique et guerrière, de foi, d’amour et de vengeance. Sous sa forme classique digne des grands romans d’aventures, cet opus dense et furieux offre une lecture jubilatoire.

Frédéric Fontès, www.4decouv.com




jeudi 8 avril 2021

News : L'heure des chiens - Thomas Fecchio (Seuil)

 


Après un premier roman remarqué en 2017 (et remarquable), Je suis innocent, Thomas Fecchio est de retour en librairie avec L'Heure des chiens, à paraitre le 15 avril 2021 aux éditions Seuil, dans leur collection Cadre Noir.

Je viens de le commencer et je peux déjà vous dire que les premières pages sont très efficaces.

Chronique à venir.

Présentation de l'éditeur : En l'espace d'un week-end, le quotidien de la ville de Soissons sombre dans le chaos. Le carré musulman de la nécropole dédiée aux soldats de 14-18 est atrocement profané et de l'autre côté de la ville, Julia, en convalescence à la suite d'un accident traumatisant, trouve une main sauvagement coupée sur les berges de l'Aisne. L'adjudant Gomulka, gendarme désabusé et proche de la retraite, se voit confier ces deux enquêtes.
Face à la violence et la noirceur de ces crimes, il ne s'opposera pas à la demande de renfort en la personne du lieutenant Delahaye, surnommé « la Machine ». Milieu extrémiste, cités en crise, hôpitaux psychiatriques aux méthodes douteuses et migrants en quête d'un Eldorado, tels sont les terrains que Gomulka et Delahaye vont devoir défricher pour démêler l'écheveau de ces deux affaires, qui n'en formeront peut-être qu'une.


Frédéric Fontès, www.4decouv.com


lundi 22 mars 2021

BD : Hard Rescue t.1 : La baie de l'artefact - Tracqui Bozino Meli (Critic Humano)


Vous le savez, j'ai régulièrement eu l'occasion de dire le bien  que je pensais de la trilogie Hard Rescue d'Antoine Tracqui. Avec Point Zéro en 2013, Mausolée en 2015 et Lune de glace en 2020, Antoine Tracqui a certainement proposé ce qu'il se fait de mieux en matière de techno-thriller depuis ces 10 dernières années.

Alors savoir que Point Zéro fait désormais l'objet d'une adaptation en BD me rend particulièrement en joie.

La baie de l'artefact est le point (zéro ?!) d'entrée idéal pour découvrir l'univers d'Antoine Tracqui.

Dans cette bd scénarisée par Harry Bozino, illustrée par Roberto "Dakar" Meli et avec des couleurs de Chiara Di Francia, vous allez faire la connaissance de cette équipe hors du commun, missionnée par le patron d'une boite hors du commun, dans une histoire tout aussi hors du commun.

Tourner la dernière page est particulièrement frustrant, puisque l'on a envie de prolonger la lecture. J'ai hâte de lire le tome 2, qui devrait clore l'adaptation de Point Zéro. Et j'espère que l'on pourra lire les suites.

À lire l'interview en trois parties que j'avais eu le privilège de réaliser avec Antoine Tracqui, où il expliquait, entre autres choses, sa passion pour l'univers des comic books : partie 1, partie 2 et partie 3. Ainsi que ma chronique de Point Zéro : ICI.

La prochaine étape est l'adaptation en film ! Tout est là pour en faire un film complètement dingue !

Qui m'aime me suive : La baie de l'artefact sera disponible en librairie ce mercredi 24 mars 2021.

Foncez !

Frédéric Fontès, www.4decouv.com







dimanche 21 mars 2021

News : Le dard du scorpion - Preston & Child (L'Archipel)


À paraitre le 20 mai 2021, Le Dard du Scorpion est le second opus des aventures de Nora Kelly et Corrie Swanson.

Présentation de l'éditeur : Le corps étrangement momifié d'un homme est retrouvé dans une ville fantôme du Nouveau-Mexique.
À son côté : une croix en or du XVIIe siècle datant de l'ère coloniale espagnole. L'archéologue Nora Kelly et Corrie Swanson, jeune agente du FBI, doivent déterrer l'homme pour l'identifier, déterminer les causes de sa mort et rechercher un éventuel trésor enfoui... Mais leur présence dérange et les morts s'accumulent... D'abord l'homme qui a découvert le cadavre. Puis un militaire...
L'armée, justement, qui se livrait dans le secteur à des essais nucléaires, ne serait-elle pas responsable de la mort du chercheur d'or, dont le cadavre présente des traces de radioactivité ? Et quid du supposé trésor ? Une fois encore, l'intervention d'Aloysius Pendergast pourrait lever le voile sur ce mystère...


Frédéric Fontès, www.4decouv.com

Chronique : Négo - Laurent Combalbert (Calmann Levy)

 


Laurent Combalbert nous propose un premier roman assez percutant. Il maitrise parfaitement les codes du techno-thriller et ne souffre pas de la comparaison avec certains pépites du genre.

Content de compter un nouvel auteur français dans ce genre essentiellement pratiqué par des auteurs anglo-saxons.

Je suis par contre un peu moins fan des passages plus intimes concernant la vie de famille du héros, que j'ai parfois trouvé un peu "nian nian".

Grosse surprise à la lecture de la dernière page qui annonce un prochain roman particulièrement tendu pour les lecteurs et lectrices.

Vivement la suite !

Présentation de l'éditeur : CHAQUE ULTIMATUM PEUT ÊTRE LE DERNIER… SON MÉTIER, C’EST DE TROUVER UNE ISSUE NON FATALE.

Stanislas Monville est négociateur professionnel. Il intervient dans les kidnappings, les séquestrations, les extorsions… Ses années de service dans les forces spéciales comme les missions privées qu’il conduit désormais lui ont donné un instinct très sûr pour repérer les situations à risque.

Aussi, lorsqu’il est contacté pour prendre en charge une négociation ultrasecrète autour du plus grand conservatoire de la biodiversité au monde, il sent bien un piège, mais la curiosité l’emporte. Très vite, il comprend qu’il a mis les pieds dans un engrenage dangereux, où l’écologie rime avec violence et fanatisme, et où chaque ultimatum risque d’être le dernier.


Frédéric Fontès, www.4decouv.com

lundi 15 mars 2021

Chronique : Dehors les chiens - Michael Mention (10-18)

 


Michael Mention me régale avec ce nouveau roman qui me renvoie aux souvenirs de mes western préférés, films ou séries tv (si vous avez aimé Hells On Wheels et Deadwood, vous allez kiffer !). J'ai aussi pensé à la série The Shield, pour la galerie de personnages ni complètement héros, ni complètement vilains.

Une autre que j'apprécie dans les romans et donc dans celui de Michael, c'est la manière dont l'auteur parvient à faire réfléchir son héros en même temps que son lecteur. C'est à dire que l'on anticipe l'intrigue au fur et à mesure et surtout, en même temps que celui qui mène l'enquête. C'est toujours appréciable parce que cela place le lecteur au cœur de l'histoire et dans une position toujours active.

Bref, encore une merveille de Michael Mention. On espère sincèrement que l'on aura l'occasion de retrouver Crimson Dyke !

Frédéric Fontès, www.4decouv.com

mercredi 10 février 2021

BD : Ignited t.2 Insoumis - Waid Osajyefo Briones (H1)


Faisant suite au tome 1, Insoumis présente les épisodes 5 à 10 de la série Ignited. C'est bien mené et c'est une belle conclusion. Les témoignages de survivants de fusillades ou de proches de victimes donnent, comme dans le tome 1, une dimension particulière à l'histoire. Waid et Osajyefo garde le parfait équilibre pour dépeindre des personnages à la fois héroïques, émouvants et attachants dans un cadre particulièrement tragique.
Je suis toujours bluffé par le coup de crayons de Phil Briones. Je regrette juste de le voir emprunter des  styles moins efficaces quand il œuvre sur d'autres titres, rendant son trait parfois méconnaissable.
Avec Omni, c'est un de mes titres préférés. Je vais surveiller les prochaines parutions de l'éditeur, ici et aux USA. 

Présentation de l'éditeur : Les adolescents marqués à jamais après la fusillade sanglante dans leur lycée ont désormais accepté leurs nouveaux pouvoirs. Mais ces capacités attirent des convoitises. Harcelés par un malfaiteur anonyme qui dévoile leur véritable identité sur les réseaux, ils vont devoir faire face à cette nouvelle menace bien plus proche. Mais pourront-ils s'y confronter seuls ?

Frédéric Fontès, www.4decouv.com

lundi 8 février 2021

News : À Vif - René Manzor (Calmann-Lévy)

 


À Vif, à paraitre le 17 mars prochain aux éditions Calmann-Lévy, est le cinquième roman de René Manzor.

Présentation de l'éditeur : Rappelée par son commandant, Novak Marrec, la veille de ses vacances, la capitaine Julie Fraysse doit enquêter sur le meurtre de Maylis, une adolescente retrouvée brûlée vive à Gévaugnac. Ce meurtre rappelle l'affaire de l'Immoleur, une série d'homicides vieille de plusieurs années, sur laquelle travaillait son supérieur. La jeune femme requiert l'aide de ce dernier pour trouver le coupable.


Frédéric Fontès, www.4decouv.com