mercredi 21 février 2018

News : L'oeuvre noire - Philippe Lyon (Calmann-Lévy)


L’œuvre noire est le premier roman du réalisateur et scénariste Philippe Lyon, à paraitre le 28 mars prochain aux éditions Calmann-Lévy. Chronique à suivre...

Présentation de l'éditeur : L’œuvre noire, c’est ce qu’a initié ce psy français de renommée internationale il y a trois ans, quand il s’est porté garant pour un petit malfrat dans un tribunal parisien. Pourquoi il l’a tiré d’affaire, ce qu’il exige du voyou, ce qu’il lui a fait… C’est un mystère effarant que le lecteur va découvrir au fil du roman, mais voilà où tout a commencé.
Et aujourd’hui, trois ans après donc, Manuel Kross, 25 ans de carrière dans la police, flic grande gueule sauvé de la barbarie de son métier par son amour fou pour sa femme, est appelé sur les bords de Seine où l’on a repêché deux hommes. Ils ont été battus à mort, à coups de poing et à coups de pieds, méthodiquement, avant d’être jetés dans le fleuve. Bientôt, Kross comprend qu’en fait ils se sont battus jusqu’à en mourir. Contre qui  ? Pourquoi  ?
Kross vient de mettre au jour le pire des Jeux du cirque modernes, des combats à mains nues, en plein Paris. Des combats qu’on appelle ultimes, retransmis sur le darknet, avec des parieurs triés sur le volet à la fois pour leur argent et leur capacité à se taire. Derrière tout ça, il y a un homme d’affaires discret dont le nom est murmuré dans tous les clubs de boxe et de fight depuis quelques mois. Ari Zeller. Très riche, très  puissant. Déjà une légende.
Dès les premiers instants de l’enquête, commence une lutte à mort entre Kross et Zeller, un combat bien inégal quand l’un respecte la loi et l’autre n’a pas de limites. Mais Kross n’est pas n’importe quel flic.

Frédéric Fontès, www.4decouv.com

jeudi 15 février 2018

News : Tout autre nom - Craig Johnson (Gallmeister)

Le 11e roman de Craig Johnson (avec Steamboat, ça fait bien 11) consacré à son formidable shériff Walt Longmire est annoncé pour le 15 mars prochain. Traduit avec maestria par Sophie Aslanides, Tout autre nom (Any Other Name) sera publié aux éditions Gallmeister.

Présentation de l'éditeur : Comme chaque année, le shérif Walt Longmire s’apprête à traverser le morose hiver des hautes plaines du Wyoming lorsque son ancien mentor, Lucian Connally, lui demande de s’occuper d’une affaire douloureuse. Dans un comté voisin, l’inspecteur Gerald Holman s’est suicidé dans sa chambre d’hôtel, et Lucian veut savoir ce qui a poussé son vieil ami à se tirer deux balles dans la tête. La curiosité de Walt est piquée, car deux balles, c’est une de trop. En feuilletant les dossiers de Holman, il découvre que ce dernier enquêtait sur une série de disparitions récentes de jeunes femmes dans un rayon de quinze kilomètres. Walt se lance dans une enquête haletante, bien décidé à percer ce mystère.

Frédéric Fontès, www.4decouv.com

dimanche 11 février 2018

News : Le manuscrit inachevé - Franck Thilliez (Fleuve)


Le 17e roman de Franck Thilliez est annoncé sur son site : Le manuscrit inachevé sera publié le 3 mai 2018 aux éditions Fleuve.

Présentation de l'éditeur : Aux alentours de Grenoble, un jeune a fini sa trajectoire dans un ravin après une course-poursuite avec la douane. Dans son coffre, le corps d'une femme, les orbites vides, les mains coupées et rassemblées dans un sac. À la station-service où a été vue la voiture pour la dernière fois, la vidéosurveillance est claire : l'homme qui conduisait n'était pas le propriétaire du véhicule et encore moins le coupable. 
Léane Morgan et Enaël Miraure sont une seule et même personne. L'institutrice reconvertie en reine du thriller a toujours tenu sa vie privée secrète. En pleine promo pour son nouveau roman dans un café parisien, elle résiste à la pression d'un journaliste : elle ne donnera pas à ce vautour ce qu'il attend, à savoir un papier sur un auteur à succès subissant dans sa vie l'horreur racontée dans ses livres. Car sa vie, c'est un mariage dont il ne reste rien sauf un lieu, L'inspirante, villa posée au bord des dunes de la Côte d'Opale où est resté son mari depuis la disparition de leur fille. Mais un appel lui annonçant son hospitalisation à la suite d'une agression va faire resurgir le pire des quatre dernières années écoulées. Il a perdu la mémoire. Elle est seule. Dans le vent, le sable et le brouillard, une question se posera : faut-il faire de cette vie-là un manuscrit inachevé, et en commencer un autre ?

Frédéric Fontès, www.4decouv.com

jeudi 8 février 2018

Poche : Version Officielle - James Renner (Pocket)


À paraitre le 8 février 2018 aux éditions Pocket, la version poche de l'Olni de James Renner, Version Officielle. Accrochez vos ceintures, ça déboite !!

Voici ce que j'en disais en février dernier, lors de sa sortie en grand format chez Super 8 :

Vraiment très étrange cette sensation, une fois tournée la dernière page du livre de James Renner. Version Officielle (alias The Great Forgetting, Le Grand Oubli, que je trouve être un bien meilleur titre) est un nouvel OLNI publié par les éditions Super 8.

La quatrième de couverture évoque X-Files et Lost comme références, j'en vois deux autres bien plus proches et éloquentes : Matrix et Fringe.

Cette idée folle d'un passé oublié (une belle uchronie) lié aux conspirations du complot les plus célèbres est un drôle d'exercice pour James Renner : très souvent fascinantes, ces théories peuvent aussi parfois être dérangeantes. Le malaise est parfois palpable et pendant ma lecture, il m'est arrivé de refermer le livre sur cette drôle d'impression. Une sensation très étrange qui mêle parfois fascination et répulsion.

Concernant cette idée dingue du Grand Oubli et d'un monde caché à portée de main, j'ai pensé à l'incroyable roman de L'Île du Point Némo de Jean-Marie Blas de Roblès. Comme ce dernier, James Renner dépeint des décors et des séquences complètement folles, à l'ampleur parfois gigantesque, voir épique.

Entre À la poursuite de demain et Midnight Special, James Renner nous embarque dans une histoire hallucinante et fascinante.

Une mention spéciale à une galerie de personnages très attachante qui nous accompagne du début à la fin et que l'on quitte avec regret.

Je vous invite à prendre connaissance de cette Version Officielle et à embarquer dans un voyage qui va véritablement vous chambouler.

Version Officielle de James Renner sort le jeudi 9 février 2017 aux éditions Super 8. Il est traduit par Caroline Nicolas.

Frédéric Fontès, www.4decouv.com

mardi 6 février 2018

News : Féroce - Danielle Thiéry (Flammarion)





À paraitre le 14 mars, Féroce, de Danielle Thiéry, aux éditions Flammarion. Il met en scène pour la 13e fois son personnage de la Commissaire Marion, qui a fait sa première apparition en 1996 dans Le Sang du bourreau.

Présentation de l'éditeur : Des ossements sans têtes sont découverts au zoo de Vincennes dans l’enclos des lions. Des enfants. Alix de Clavery la jeune criminologue de l’OCRVP est en alerte. Elle fait immédiatement le lien avec la petite Swan, dont la disparition au zoo de Thoiry six ans auparavant, continue à l’obséder. S’agit-il du même prédateur ?
Alors que toutes les forces de l’Office sont mobilisées par le démantèlement d’une filière pédophile, le service du commissaire Marion est atteint en plein cœur : son adjoint est retrouvé inconscient, les mains en sang et une brigadière a disparu. Pour la 1ère fois, la commissaire Marion doute. Mais le pire est encore à venir. Une alerte enlèvement est déclenchée : il s’agit d’une fillette, dans le sillage d’un lionceau…
Des hommes ou des animaux, on ne sait qui sont les plus féroces.


Frédéric Fontès, www.4decouiv.com

samedi 3 février 2018

News : La cité perdue du dieu singe - Douglas Preston (Albin Michel)

À paraitre le 28 mars 2018 aux éditions Albin Michel, cet ouvrage documentaire que l'on doit à Douglas Preston et qu'il consacre à une expédition dans le lieu donnant son titre au livre, La cité perdue du dieu singe.
Triple actualité pour les fans du duo que forment Douglas Preston & Lincoln Child puisque vous pourrez les retrouver dans trois publications à paraitre :
La cité perdue du dieu singe de Douglas Preston, le 28 mars 2018 chez Albin Michel, un documentaire.
La Cité des ténèbres de Preston & Child, le 4 avril 2018 chez l'Archipel, 17e enquêtes de Pendergast.
Sang de lune de Lincoln Child, le 18 avril 2018, chez Flammarion, 5e aventure du Docteur Jeremy Logan.

Présentation de l'éditeur : L'écrivain Douglas Preston fait le récit des aventures d'une équipe de scientifiques envoyée au cœur de la forêt du Honduras pour trouver la cité perdue du dieu singe, évoquée par Hernan Cortés au XVIe siècle. Après trois ans de recherche et malgré un environnement hostile, le groupe découvre enfin les ruines, mettant au jour les traces d'une civilisation riche et mystérieuse. 

Frédéric Fontès, www.4decouv.com

mardi 30 janvier 2018

Poche : L'Ordre du Monde - Denis Lépée (Pocket)


Les Engloutis, à paraitre en avril, met en scène un personnage dont Denis Lépée a déjà fait le héros en 2007 dans son troisième roman,  L'Ordre du Monde.
Voici ce que j'en disais à l'époque :
-----
Cela commence très bien. Ce n’est pas sans me rappeler les romans de Douglas Preston et Lincoln Child, John Darnton ou de Steve Alten, pour le côté aventure, avec la présentation du héros dans son cadre de travail et les ennuis qui commencent à venir coller aux semelles de ses chaussures…
Et puis le côté suspense me renvoie à l’univers de Brad Meltzer, c’est dire si la qualité des premiers chapitres de Denis Lépée permet à son lecteur de se sentir de suite très à l’aise.
Le terrain de jeux de l’auteur s’étend aux quatre coins de la planète et c’est sans complexe qu’il met son héros face à des situations intenses. 

 J’ai bien aimé le propos du roman qui aborde l’influence d’une sorte de feng shui dans l’histoire de l’architecture, de 99 avant notre ère à maintenant. Et si l’architecture pouvait canaliser les énergies qui nous influencent ? Et si les personnes qui possédaient ce secret, pouvaient influencer l’ordre du monde…
C’est certain que ça lorgne du coté de Dan Brown mais ça reste dans le bon esprit, avec un héros attachant et cela donne véritablement envie d’en connaître plus sur le tanit et sur l’histoire des grands architectes qui ont œuvré pour construire ce qui fait le charme de notre patrimoine humain. 


J’attendais une grosse révélation à la fin, qui n’est pas arrivée mais j’espère quand même avoir l’occasion de relire un jour les aventures de Tommaso !
Si vous voulez lire un très bon roman d’aventure sans vous casser la tête avec des énigmes compliquées, vous devriez passer un bon moment. Je ne tiendrai pas rigueur à l’auteur ou à l’éditeur pour les petites coquilles qui parsèment le livre, en espérant que ça restera une rareté dans leur collection. ( maj de 2018 : coquilles qui doivent avoir été éradiquées dans l'édition poche publiée en 2009 aux éditions Pocket).
Bon point pour les illustrations qui tombent à propos, et qui manquent souvent dans ce genre de romans d’aventure pour appuyer une description ou pour la mettre en valeur.

-----
Rendez-vous donc en avril prochain, pour savoir ce qu'est devenu Tommaso pendant toutes ces années...

Frédéric Fontès, www.4decouv.com

News : Les Engloutis - Denis Lépée (Observatoire)


À paraitre le 21 mars prochain, aux éditions de l'Observatoire, Les Engloutis, nouveau roman de Denis Lépée.
On y voit le retour d'un personnage que Denis Lépée avait déjà mis "en scène" il y a maintenant 11 ans dans L'Ordre du Monde.
Chronique à venir, et c'est pour moi l'occasion de revenir sur ce précédent roman, que j'avais lu en 2007, avant le lancement de ce blog : chronique de L'ordre du monde à lire ICI.

Présentation de l'éditeur : Les eaux glaciales de Finlande dissimulent bien des secrets…
mais rien n’y disparaît vraiment.

Tommaso Mac Donnell débarque dans la petite ville sans histoires de Kotka, sur les rives du golfe de Finlande.
Si l’archéologue spécialisé en plongée sous-marine a accepté d’explorer ses sombres eaux glacées, c’est autant pour évaluer un projet d’implantation d’éoliennes que pour fuir les fantômes de sa femme et de sa fille, qui le tourmentent depuis leur disparition un an plus tôt.
Se jetant à corps perdu dans cette mission qu’il croit simple et scientifique, Tommaso découvre bientôt de nombreuses zones d’ombres.
Le maire de Kotka, son ami de jeunesse, lui cache-t-il la vérité ? Pourquoi, depuis les financiers jusqu’à une jeune journaliste, tout le monde essaie-t-il de le décourager ? Les menaces sont-elles réelles ou seulement l’écho de ses propres démons ?
Dans cet univers où terre et mer se confondent, où les fonds troubles renferment une histoire longtemps engloutie, rien ne ressemble davantage à un allié qu’un ennemi.




Frédéric Fontès, www.4decouv.com

News : Tout Le Monde Aime Bruce Willis (La Martinière)

Couverture non définitive, maj à venir

À paraitre le 5 avril 2018 aux éditions de la Martinière, Tout le monde aime Bruce Willis, cinquième roman de Dominique Maisons.

Voir mes chroniques de ses deux précédents roman :
Le Festin des fauves
et
On connait le nom des assassins

Et à (re)voir aussi, l'interview de Dominique Maisons, en compagnie de Michael Mention, à Saint-Maur en poche en 2017, ICI.

Présentation de l'éditeur : Tout pour être heureuse… vraiment ?
Rose Century a vingt ans, une carrière d'actrice prometteuse, elle pèse déjà des millions de dollars au boxoffice, des dizaines d'assistants n'attendent qu'un claquement de doigts pour se plier au moindre de ses caprices. Beaucoup tueraient pour prendre sa place…
Mais au-delà des apparences, la vie de Rose n'a pourtant rien d'enviable. Un agent qui la manipule comme une enfant ; des réalisateurs qui se comportent en prédateurs sexuels ; des amis d'enfance qui sombrent dans la drogue ; une mère qui lui fait porter ses ambitions manquées ; un père milliardaire qui la méprise. Et une sœur, morte dans des circonstances troubles…
Rose est seule, et ne pense qu'à s'enfuir.
Mais les enjeux qui gravitent autour de sa carrière la dépassent. Los Angeles ne peut pas la laisser disparaître, on a besoin d'elle pour alimenter la machine à rêve – sans compter les ambitions électorales de son père…
Alors, si Rose pose problème… Il faudra trouver très vite la solution.


Frédéric Fontès, www.4decouv.com

jeudi 25 janvier 2018

Chronique : Fantazmë - Niko Tackian (Calmann-Lévy)

Présentation ICI
Fantazmë, le nouveau roman de Niko Tackian est d'une redoutable efficacité. Sans "gras" ni ventre mou, il démontre à nouveau son talent (comme le laisser présager le premier opus de la série, Toxique) pour produire un récit qui va droit à l'essentiel. La caractérisation des personnages n'est pas en reste. Il est toujours plaisant de les voir "grandir",  de constater que leur présence est essentiel au bon équilibre du roman et à la mécanique implacable de l'intrigue. Il parvient avec talent à développer des seconds rôles vitaux à l'encrage du personnage principal dans un environnement faisant écho à notre actualité.
Maxime Chattam peut se faire du soucis, son Fantazmë à un nom : Niko Tackian !
Retrouvez le premier roman de la série désormais disponible en format poche, Toxique.

Frédéric Fontès, www.4decouv.com