lundi 23 mai 2022

Chronique : L'Ogresse et les orphelins - Kelly Barnhill (Anne Carrière)


 
Traduit par Marie de Prémonville pour les éditions Anne Carrière, L'Ogresse et les orphelins est le second roman de Kelly Barnhill.

Après La Fille qui avait bu la lune, un de mes coups de cœur de 2018, j'attendais ce livre avec impatience.

Pas de doute, Kelly Barnhill a écrit un excellent roman. Mais L'Ogresse et les orphelins a ce petit plus qui caractérisait aussi La Fille qui... : l'autrice écrit un bon livre mais elle sait en plus raconter une bonne histoire. Elle a ce talent qui consiste à mettre de l'éloquence dans les petites choses. À construire avec l'ensemble de ces petites choses une voix qui rend la magie possible. Il émane de son texte une énergie communicative et un optimisme sans faille, installant son lectorat dans un cocon de bienveillance.

L'illustration de couverture est signée Yuta Onoda, à qui l'on devait également celle du précédent livre. Je vous invite à aller visiter son site : https://yutaonoda.com/
Elle contribue amplement à faire de cet opus un livre trésor, dont on se plait à regarder la couverture plusieurs fois en cours de lecture.

Bon seul bémol est lié à la conclusion, que j'ai trouvé très rapide.

Mais j'ai passé 405 pages littéralement envouté par la magie de Kelly Barnhill. Avec l'envie, pourquoi pas, d'aller un jour faire un tour dans cette charmante petite ville qu'est Pierre-dans-la-Vallée.

Abracadanne Carrière !

Présentation de l'éditeur : Pierre-dans-la-Vallée était autrefois une ville riante, mais le sort s’est acharné : incendies, inondations et autres calamités ont coûté à ses habitants leur bibliothèque, leur école, leur parc et même leur esprit de bon voisinage. Affligée, la communauté a placé ses derniers espoirs dans son maire, un personnage haut en couleur qui se prétend leur ultime recours. Après tout, n’est-il pas un célèbre tueur de dragons ? (Affirmation audacieuse, mais il est vrai que personne n’a vu de dragon en sa présence.) Seuls les enfants rusés de l’orphelinat et la gentille ogresse vivant dans les faubourgs semblent continuer à porter un regard objectif sur les problèmes de la ville.

Voilà qu’un jour un des jeunes pensionnaires de l’orphelinat disparaît. À l’instigation du maire, tous les regards suspicieux se tournent vers l’ogresse. Les orphelins ne doutent pas un instant du bon cœur de cette dernière, ils savent qu’avec l’aide d’une bande de corbeaux distingués, elle s’emploie à livrer des cadeaux aux habitants de Pierre-dans-la-Vallée.

Mais arriveront-ils convaincre les adultes, si personne ne veut les écouter ? Et parviendront-ils à démasquer le véritable coupable qui se cache parmi eux ?

Kelly Barnhill vit à Minneapolis. Elle a été lauréate de la médaille Newbery pour La Fille qui avait bu la lune (Prix Millepages Jeunesse en France).


Frédéric Fontès, www.4decouv.com




dimanche 22 mai 2022

News : Blackwater t.5 La Fortune - Michael McDowell (MTL)

 


La Fortune, cinquième et avant dernier opus de cette incroyable saga Blackwater, sera disponible en librairie le 3 juin 2020.

Présentation de l'éditeur
: Le clan Caskey se développe et se transforme. Certaines branches font face à la mort, d’autres ­accueillent la vie. Entre rapprochements inattendus, haines sourdes et séparations inévitables, les relations évoluent. ­Miriam, ­désormais à la tête de la scierie et noyau dur de la famille, continue à faire grandir la richesse. Suite à une découverte surprenante et miraculeuse – excepté pour une personne –, c’est la ville entière qui va bientôt prospérer. Mais la soudaine fortune suffira-t-elle alors que la nature commence à ­réclamer son dû ?

Frédéric Fontès, www.4decouv.com

mardi 17 mai 2022

News : Le Cercle de pierres Broché - M. W. Craven (Archipel)

 



À paraitre le 22 septembre 2022, Le Cercle de pierres (The Puppet Show, 2018), premier opus d'une série de M. W. Craven, traduit en France par Sebastian Danchin, pour les éditions de l'Archipel.

Présentation de l'éditeur : Dans la région sauvage du Lake District, au centre de cercles de pierres, un tueur brûle vif des hommes fortunés âgés de soixante à soixante-dix ans.
Aucun lien apparent entre les victimes, aucun indice, jusqu'au jour où l'on découvre gravé sur le torse de l'une d'elles un nom : Washington Poe. Celui de l'inspecteur-chef mis à pied pour une erreur ayant entraîné la mort d'un suspect !
Contraint par sa supérieure Stephanie Flynn de reprendre du service, Poe doit faire équipe avec Tilly Bradshaw, une geek surdouée mais socialement inadaptée. Et avec son ami d'enfance, le policier Kylian Reid. Ensemble, ils remontent quelque vingt-cinq ans en arrière...
Poe comprend bientôt qu'il a été manipulé, mais, surtout, qu'il y a bien pire que de mourir immolé ! À lui de choisir désormais comment justice devra être rendue...


Frédéric Fontès, www.4decouv.com

lundi 16 mai 2022

Chronique : Labyrinthes - Franck Thilliez (Fleuve Noir)

 


Un conseil qui pourra peut-être un jour vous sauver la mise : pour être certain de trouver la sortie d'un labyrinthe, il faut choisir un côté du mur, le gauche ou le droit, et le suivre jusqu'au bout.

Avec Labyrinthes, Franck Thilliez transforme son diptyque précédent en trilogie. Désormais, Le Manuscrit Inachevé, Il était deux fois et Labyrinthes, forment la trilogie Caleb Triskman. Même si rien n'empêche l'auteur de prolonger l'aventure...

En plaçant l'une de ses héroïnes, Lysine Bahrt au cœur de ses labyrinthes, Franck Thilliez l'assimile à son lecteur, et les transforment ainsi en passagers d'une histoire complètement dingue.

Et les dingueries de ce genre, l'auteur s'en est fait le spécialiste. La mémoire, la schizophrénie, les échecs, la dissociation, l'enfermement, l'amnésie, les codes secrets, les anagrammes, etc., toutes les lubies et les jouets préférés de l'auteur trouve ici son nouvel apogée.

Comme pour les précédents opus, j'ai adoré la manière dont l'auteur sollicite ses lecteurs. Le fameux "WAOUH" en fin de lecture présentera différentes intensités d'un lecteur à un autre. Certains trucs sont facilement décelables, d'autres pas.

J'ai eu du mal à lâcher le livre, et pour preuve, j'ai eu ma dose de stations ratées dans le métro...

J'ai pris plaisir à accompagner Lysine Bahrt dans les méandres des Labyrinthes de Franck Thilliez.


J'invite vivement les lecteurs et lectrices à lire cette trilogie dans l'ordre de publication. La progression est importante et certaines découvertes doivent se faire, à mon humble avis, dans cet ordre.

Une ultime énigme prenant la forme d'un... labyrinthe, vous permetra de récupérer un pdf avec une sorte de postface de l'auteur.

Foncez !

Frédéric Fontès, www.4decouv.com


dimanche 8 mai 2022

Chronique : Douve - Victor Guilbert (Hugo Thriller)

 

Présentation du livre ICI

Depuis que je dévore des livres, et des films, je me suis souvent posé la même question : qu'est-ce qui fait de bons personnages dans un livre ou un film ? Je ne m'en cache pas : j'ai souvent besoin d'avoir de bons personnages pour ensuite pouvoir apprécier une bonne histoire. Je suis bien plus indulgent avec l'un que l'autre. Et j'ai rarement l'occasion d'apprécier l'inverse. 

Et donc, qu'est ce qui fait selon moi un bon personnage ?

La réponse, je l'ai trouvé grâce à un de mes films cultes, que j'ai vu et revu des dizaines de fois : Alien, réalisé par Ridley Scott et écrit par Dan O'Bannon.

Qu'est-ce qui fait de Ripley, Brett ou Parker des personnages bien campés, bien ancrés dans les couloirs du Nostromo ? Pourquoi sont-ils si rapidement attachants ? 

Parce que ce qu'on leur insuffle ce supplément d'âmes qui représente selon moi 80% de la caractérisation d'un personnage : ses routines.

Ripley, Brett et Parker rendent crédibles les décors du Nostromo, car ils l'habitent avec leurs rituels, leurs routines, leurs habitudes. Ces petites choses d'apparences toutes simples mais qui permettent au personnage de se développer en quelques pages, ou quelques minutes. Quand ils bricolent et qu'ils entreprennent des réparations, quand ils se chamaillent, quand ils mangent, quand ils posent leur main sur un mur, ou qu'ils actionnent des mécanismes de leur environnement, ils nous font entrer dans leur quotidien en un claquement de doigt.

Et c'est l'instrument qu'utilise Victor Guilbert, pour nous présenter le héros de sa série de romans, Hugo Boloren (Hugo B./Hugo Éditions ?). L'auteur nous offre son personnage avec trois routines : la première gorgée de bière (si vous ne connaissez pas, je vous invite à vous ruer sur La Première Gorgée de bière et autres plaisirs minuscules de Philippe Delerm) ; la bille ; et les carrés de chocolat.

Dès les premières pages de Douve, Victor Guilbert nous prend par la main pour ne la lâcher qu'à la dernière page de son histoire. En me rendant Hugo Boloren si attachant, grâce à ces quelques trucs de "romagicien", il fait la promesse de m'offrir un voyage que je n'oublierai pas.

J'ai lu Douve essentiellement dans le métro. Et il fait partie de ces livres qui deviennent à leur tour un rituel. J'arrive sur le quai, j'ai le livre en main. Je descends du métro, je le range. J'attends le prochain moment où je vais pouvoir ouvrir le livre. Je m'installe sur un strapontin pour 12 ou 2 stations. Je le range. Je reprends l'histoire au chapitre suivant. Je l'abandonne avant une journée de boulot. Je le retrouve à l'issue.

J'aime bien cette mise en abyme qui donne naissance au paradoxe du lecteur : d'un côté les rituels du héros ; de l'autre, ceux du lecteur. Lesquels nourrissent l'autre ?

Je vous invite à y réfléchir, en commençant par déguster un carré de chocolat.

Frédéric Fontès, www.4decouv.com

News : Mickey7 - Edward Ashton (Bragelonne)

 



Mickey7 est le nouveau roman d'Edward Ashton, à paraitre le 6 juillet 2022, aux éditions Bragelonne.
Il sera traduit par l'excellent Benoit Domis. Outre le fait d'avoir un pitch particulièrement alléchant, il précède une annonce très enthousiasmante : le roman va faire l'objet d'une adaptation au cinéma par Bong Joon-ho (Memories Of Murder, The Host, Parasite, etc.), avec Robert Pattinson dans le rôle principal.

Appétissant, non ?

Présentation de l'éditeur : Entre Seul sur Mars et Dark Matter, un thriller de science-fiction inventif et trépidant, bientôt adapté au cinéma par Bong Joon-ho (Parasite) !

Mourir n’est pas une partie de plaisir… mais c’est une manière de gagner sa vie.

Mickey7 est un Consommable : un employé jetable d’une expédition humaine envoyée sur Niflheim, un monde de glace, pour le coloniser. Dès qu’une mission paraît trop dangereuse – voire suicidaire –, l’équipage se tourne vers lui. À la mort d’une version, un nouveau corps est régénéré, sa mémoire pratiquement intacte. Et après six morts, Mickey7 a bien compris pourquoi son poste restait le seul disponible de l’expédition quand il l’a accepté…

Et puis, au cours d’une mission de routine, Mickey7 est porté disparu et présumé mort. Le temps qu’il regagne la base de la colonie, étonnamment aidé par une forme de vie locale, il est trop tard : un nouveau clone, Mickey8, occupe déjà son poste. Et l’idée de Consommables « en double » est une abomination aux yeux de tous. S’ils sont pris, ils finiront probablement tous deux dans le recycleur à protéines…

Pendant ce temps, les conditions de vie sur Niflheim se compliquent, surtout lorsque cette étrange forme de vie s’intéresse à ses nouveaux voisins. En fin de compte, le sort des deux espèces dépendra peut-être de Mickey7… à condition, bien sûr, qu’il ne meure pas pour de bon.
 

« Andy Weir a de la concurrence ! » Stephen Baxter

« Ashton ancre son roman dans le réel grâce à un héros qui découvre les merveilles du voyage interstellaire et d’un premier contact avec une forme de vie extraterrestre, tout en ayant littéralement le pire job de l’univers. Le résultat est tour à tour drôle, mystérieux et effrayant, chaque chapitre semblant faire appel à une partie différente de notre cerveau. » Jason Pargin

« Une exploration surprenante, puissante de l’identité. C’est pour cela que la science-fiction existe ! Hautement recommandé. » Jonathan Maberry

« Un roman de science-fiction intelligent et rythmé, avec des accents de comédie très noire, bourrée de retournements de situation. » Dexter Palmer

« Les lecteurs seront attirés par l’inventivité de l’intrigue et resteront pour le cran du narrateur. » Publishers Weekly

« Le roman d’Ashton débute comme une comédie et se poursuit sur un ton bien plus profond. Le héros cloné est capable de s’interroger sur la définition de l’humanité et le droit à détruire un endroit pour l’occuper. Chaudement recommandé à tous les amateurs de SF intéressés par le thème de la colonisation spatiale. » Library Journal

Frédéric Fontès, www.4decouv.com

samedi 7 mai 2022

News : Le Code Twyford - Janice Hallett (Denoel)


 Le Code Twyford est le premier roman traduit (par Cécile Leclère) de Janice Hallett par les éditions Denoel (mais c'est son second paru au Royaume Uni).

Je l'attaque prochainement...

Présentation de l'éditeur : Steven Smith, condamné pour braquage, vient de terminer une longue peine de prison. Ne sachant ni bien lire ni écrire, il enregistre ses pensées sur un téléphone portable afin de progresser dans sa quête.Sa quête ? Déchiffrer le code Twyford, inventé par une écrivaine de littérature jeunesse des années quarante, Edith Twyford. C'est un besoin impérieux, presque vital. Pour l'aider, Steven peut compter sur quatre amis avec qui il a partagé à l'époque du collège un événement qui a changé le cours de leur vie.Rapidement, il devient évident qu'Edith Twyford n'était pas seulement un "simple" écrivain. Le code Twyford a un grand pouvoir, et Steven n'est pas le seul à essayer d'en percer les secrets.

Ode au pouvoir des mots et à la littérature, Le Code Twyford est un thriller qui se savoure avec délectation.


Frédéric Fontès, www.4decouv.com

mercredi 4 mai 2022

News : Blackwater t.4 La Guerre - Michael McDowell (MTL)

 


Le quatrième tome de Blackwater, La Guerre, sera disponible en librairie le 19 mai 2022.

Présentation de l'éditeur : La guerre est finie, vive la guerre ! Une nouvelle ère s’ouvre pour le clan ­Caskey : les années d’acharnement d’Elinor vont enfin porter leurs fruits ; les ennemies d’hier sont sur le point de devenir les amies de demain ; et des changements surviennent là où personne ne les attendait.

Le conflit en Europe a fait affluer du sang neuf jusqu’à Perdido, et désormais les hommes vont et viennent comme des marionnettes sur la propriété des Caskey, sans se douter que, peut-être, leur vie ne tient qu’à un fil.

Frédéric Fontès, www.4decouv.com

lundi 2 mai 2022

News : Vies et mort de Lucy Loveless - Laura Shepherd-Robinson (10-18)

 


Après un premier roman remarqué (Blood & Sugar, que j'ai toujours dans le collimateur), Laura Shepherd-Robinson fait son retour le 5 mai prochain en librairie avec Vies et mort de Lucy Loveless. Il est traduit par Pascale Haas, pour les éditions 10-18.

Présentation de l'éditeur : Londres, 1782. Par une nuit d'été, Caroline Corsham tombe sur l'une de ses amies mourante, venue agoniser dans ses bras en lui murmurant un énigmatique " Il sait ". Caroline comprend bientôt que son amie lui avait menti : Lucy Loveless, de son vrai nom, était la prostituée favorite d'un club d'hommes puissants.
Lorsqu'il apparaît que magistrats et notables ont davantage intérêt à étouffer le crime qu'à le résoudre, Caroline engage un voleur privé, Peregrine Child, pour trouver l'assassin de Lucy. Il fouillera jusqu'aux tréfonds de la société géorgienne, au cœur d'un monde d'artifices, de tromperies et de vies secrètes.
De désillusions en hypocrisies, Caro lèvera le voile sur tout un monde : celui où les hommes peuvent emmener de belles courtisanes au théâtre et coucher leur fils adultérin sur leur testament. Un monde où les femmes, elles, paient de leur honneur tous les désirs dont elles sont l'objet... Jusqu'à y perdre la vie.


Frédéric Fontès, www.4decouv.com

samedi 30 avril 2022

News : Douve : Victor Guilbert (J'aiLu)

 


Douve, premier roman de Victor Guilbert, est disponible en format poche depuis le 9 mars dernier aux éditions J'AI LU. Je viens de le commencer en grand format, publié en janvier 2021 par les éditions Hugo. Et dès les premières pages, je me régale !

Chronique à venir...

Présentation de l'éditeur : "Le gamin a Douve dans les veines." Cette phrase, l'inspecteur Hugo Boloren l'a entendue plusieurs fois lorsqu'il était enfant. Aussi, lorsqu'il apprend qu'un meurtre a eu lieu à Douve, il y voit un signe. Son père est mort, sa mère souffre de la maladie d'Alzheimer ; c'est sa dernière chance de comprendre son lien avec ce village perdu au milieu d'une forêt de sapins.Tout ce qu'il sait, c'est que son père, policier lui aussi, a été envoyé à Douve il y a quarante ans pour enquêter sur la fuite médiatisée d'un Islandais accusé de meurtre, et que sa mère, journaliste, l'a accompagné pour écrire un livre sur l'affaire. Son arrivée à Douve, village hors du temps auréolé de mystères et de secrets, va signer le début d'une quête de soi autant que de vérité.

Frédéric Fontès, www.4decouv.com

News : Blackwater t.3 La Maison - Michael McDowell (MTL)

 


Blackwater t.3, La Maison, sera disponible en librairie le 5 mai 2022. Il est traduit par Yoko Lacour et Hélène Charrier pour les éditions Monsieur Toussaint Louverture. Illustrations de couvertures de Pedro Oyarbide.

Présentation de l'éditeur : 1928 à Perdido. Alors que le clan Caskey se déchire dans la guerre intestine et sans merci que se livrent Mary-Love et sa belle-fille, et tandis que d’autres crises – conjugales, économiques, existentielles – aux répercussions défiant l’imagination se profilent, dans les recoins sombres de la maison d’Elinor, la plus grande de la ville, les mauvais souvenirs rôdent et tissent, implacables, leurs toiles mortelles.

Frédéric Fontès, www.4decouv.com

Chronique : Blackwater t.2 La Digue - Michael McDowell (MTL)

 


Lu dans la foulée de sa sortie le 22 avril dernier. Je l'ai dévoré en une journée. La Digue commence où La Crue se termine.

L'occasion pour moi de constater que chaque tome à son identité propre. La Crue et La Digue atteignent même le statut de personnages à part entière. Ce sont des challenges successifs auxquels sont confrontés les habitants. Des évènements qui plantent leurs racines profondes dans l'environnement des riverains, qui vont devoir assimiler ce nouvel élément perturbateur.

Michael McDowell offre un opus un cran plus sombre que le précédent. Les relations entre les personnages se tendent encore un peu plus également.

L'habillage du livre est une nouvelle fois une petite merveille.

Prochain opus : La Maison, en librairie le 5 mai prochain, toujours traduit par Yoko Lacour et Hélène Charrier pour les éditions Monsieur Toussaint Louverture. Illustrations de couvertures de Pedro Oyarbide.

Chronique du tome 1 La Crue

Présentation de l'éditeur
: Tandis que la ville se remet à peine d’une crue dévastatrice, le chantier d’une digue censée la protéger charrie son lot de conséquences : main d’œuvre incontrôlable, courants capricieux, disparitions inquiétantes.

Pendant ce temps, dans le clan Caskey, Mary-Love, la matriarche, voit ses machinations se heurter à celles d’Elinor, son étrange belle-fille, mais la lutte ne fait que commencer.

Manigances, alliances contre-nature, sacrifices, tout est permis. À Perdido, les mutations seront profondes, et les conséquences, irréversibles.


Frédéric Fontès, www.4decouv.com

mercredi 27 avril 2022

News : Billy Summers - Stephen King (Albin Michel)

 

Couverture US


Le prochain roman de Stephen King, Billy Summers, est annoncé en France pour le 21 septembre prochain. Le livre devrait faire l'objet d'une mini-série via J. J. Abrams.

Source : https://www.facebook.com/ClubStephenKing.France

Présentation de l'éditeur : Billy Summers est l’histoire d’un tueur à gages, et le meilleur du secteur. Mais il ne fera le travail que si la cible est vraiment un mauvais type. Et maintenant Billy veut se retirer des affaires, mais d’abord, il y a un dernier coup à faire. Billy est l’un des meilleurs tireurs d’élite au monde, un vétéran décoré de la guerre en Irak, un Houdini lorsqu’il s’agit de disparaître une fois le travail terminé. Alors qu’est-ce qui pourrait mal tourner ?

Frédéric Fontès, www.4decouv.com

lundi 25 avril 2022

Chronique : La Cité Hantée - Preston & Child (L'Archipel)

 



La Cité Hantée, traduit par Sebastian Danchin est le vingtième opus des aventures de l'agent Pendergast, signé Douglas Preston et Lincoln Child. Il sera disponible le 5 mai en librairie.

Et c'est certainement l'un des épisodes les plus dingues de cette série proposée par les éditions de L'Archipel.

Forcé de reconnaitre que ça ronronnait un peu depuis un certain nombre d'années. J'en étais même arrivée à me demander si le duo de romanciers avait changé sa manière d'écrire à quatre mains, tant leurs romans semblaient différents de ce qui en faisait le charme dans les premières années : une écriture cinématographique, un rythme qui va à cent à l'heure, des enchainements de chapitres redoutables, pas de gras dans l'écriture, pas de blabla inutiles, etc.

Je me demandais même si on ressentait encore l'influence de Lincoln Child, et si cette relative absence d'influence était responsable des changements ressentis.

Si le début du roman m'a laissé croire que rien n'avait changé, la suite m'a démontré que j'avais tort. Cette fin de roman est l'une des plus incroyable que j'ai eu l'occasion de lire, depuis la publication de leur premier livre en France en 1996.

Incroyable dans la résolution de l'intrigue, parfaitement imprévisible. Et surtout dans la direction que l'histoire prend. C'est juste dingue.

En attendant la publication du prochain opus, il faudra être patient, puisqu'il est annoncé en anglais pour 2023. Donc pas disponible en français avant 2024.

D'ici là, on pourra réviser un peu l'un des opus qui rentre en résonance avec cette Citée Hantée, La Chambre des Curiosités. Opus qui, ce n'est pas un hasard, est considéré comme l'un des meilleurs par les lecteurs du duo.

Frédéric Fontès, www.4sdecouv.com

dimanche 24 avril 2022

News : Comic Box revient !! (Huginn & Muninn)

 


Back in the bacs !

Comic Box est de retour dans une nouvelle formule. Soutenez le projet de Xavier Fournier et des éditions Huginn & Muninn sur Ulule.com en cliquant sur ce lien : https://fr.ulule.com/comicbox/

112% pour le moment, 380 contributrices et contributeurs. Allez, foncez, c'est pour la bonne cause !

Présentation de l'éditeur :

3, 2, 1.... C'est parti !

Le magazine Comic Box revient en format papier, dans une formule revue et actualisée 📣 et avec une magnifique couverture signée Alex Gross !
.
Pour nous aider à pérenniser ce projet qui nous tient à cœur, rendez-vous sur Ulule pour précommander votre exemplaire à un prix spécial souscription de 17€ et profiter des contreparties exclusives : https://fr.ulule.com/comicbox/?utm_medium=post...
.
Le projet Comic Box, c’est 208 pages, avec :
* Un dossier sur le thème « Comprendre le multivers »
*  Des interviews d’acteurs incontournables de la scène comics, le décryptage des dernières tendances, les chroniques des rédacteurs sur les nouveautés
* Un contenu entièrement rédigé par la rédaction qui anime Comic Box, le magazine des cultures comics depuis 1998 : Xavier Fournier Lise Benkemoun Fabrice Sapolsky Antoine Maurel Bernard Dato... et bien d'autres !
.

mardi 12 avril 2022

News : Lune rouge - Kim Stanley Robinson (Bragelonne)

 


Le nouveau roman de Kim Stanley Robinson, Lune Rouge, est disponible depuis le 6 avril dernier. Il est traduit par Sylvie Denis pour les éditions Bragelonne.

Et si on allait refaire un petit tour sur la Lune ? je suis partant !


Présentation de l'éditeur :

2047 : l'homme a colonisé la Lune, territoire divisé par les grandes nations.

L'Américain Fred Fredericks fait son premier voyage là-haut, afin de livrer un appareil de communication ultra-sécurisé à un haut fonctionnaire de l'Autorité lunaire chinoise. Mais quelques heures seulement après son arrivée, il se voit impliqué malgré lui dans un assassinat et mis au secret par des agents mystérieux.

Ta Shu, célèbre vlogueur, visite également le satellite pour la première fois. Malgré ses contacts et son influence au cœur du pouvoir en Chine, lui aussi découvrira que la Lune est un endroit dangereux pour tout voyageur.

Et enfin, il y a Chan Qi. Fille du ministre des Finances chinois, elle est sans aucun doute une « personne d'intérêt » pour les autorités de son pays. Renvoyée clandestinement en Chine à cause de ses agissements, elle va tout faire changer... sur la Terre comme sur la Lune.
 

« Un des meilleurs romanciers de notre temps, tous genres confondus. » The Guardian

« Un chef-d'oeuvre. » The Times

« Tout nouveau roman de la part du grand Kim Stanley Robinson constitue un événement et celui-ci ne déçoit pas. » The Independant


Frédéric Fontès, www.4decouv.com

lundi 11 avril 2022

Chronique : Nos âmes au diable - CamHug (Fleuve Éditions)

 


Grosse claque à la lecture de ce nouveau roman de Jérôme Camut et Nathalie Hug.

Comme l'a fait Maud Mayeras avec Les Monstres, Nos âmes au diable contient l'adn des auteurs et en fait le parfait point d'entrée pour un nouveau lectorat.

Et pour les lecteurs de la premières heures, il renvoie aux thèmes de prédilections du binôme. Ces derniers sont en terrain familier mais la forme du roman, et son côté inéluctable balaie les certitudes.

Alors s'ils évoluent dans des sujets qu'ils maitrisent parfaitement bien, les CamHug ne choisissent pas la facilité, en proposant un roman sec, aux chapitres courts et essentiellement du point de vue de l’héroïne.

Une héroïne reine du récit, qui offre à celles et ceux qui tournent les pages le portrait admirable et singulier d'une femme mère, victime, amante, amie et survivante.

Un tourbillon duquel on sort complètement sonné.

Frédéric Fontès, www.4decouv.com

Chronique : Blackwater t.1 La Crue - Michael McDowell (MTL)

 


J'ai littéralement dévoré le premier opus de cette saga en six tomes de Michael McDowell, dont la particularité de la publication française est que le nouveau tome seront disponibles 15 jours après le précédent.

Pas un hasard si ce genre de publication a inspiré à Stephen King l'écriture et l'édition en épisodes de La Ligne Verte. Et en découvrant cette histoire et son ambiance, impossible de ne pas penser également à Bazaar, par exemple.

Outre l'histoire qui est particulièrement addictive, l'autre plaisir de ce livre vient dans son édition. C'est un véritable livre trésor, avec une couverture gaufrée et un vernis sélectif de plus bel effet. Une édition particulièrement soignée, à l'image des autres livres publiés par l'éditeur, Monsieur Toussaint Louverture.

Black Water est traduit par Yoko Lacour avec la participation de Hélène Charrier. Le prochain tome, La Digue, sera disponible le 22 avril prochain.

Vivement le 22 !

Présentation de l'éditeur : Pâques 1919, alors que les flots menaçant Perdido submergent cette petite ville du nord de l'Alabama, un clan de riches propriétaires terriens, les Caskey, doivent faire face aux avaries de leurs scieries, à la perte de leur bois et aux incalculables dégâts provoqués par l'implacable crue de la rivière Blackwater.

Menés par Mary-Love, la puissante matriarche aux mille tours, et par Oscar, son fils dévoué, les Caskey s'apprêtent à se relever… mais c'est sans compter l'arrivée, aussi soudaine que mystérieuse, d'une séduisante étrangère, Elinor Dammert, jeune femme au passé trouble, dont le seul dessein semble être de vouloir conquérir sa place parmi les Caskey.

De janvier à juin 1983, Michael McDowell décide de publier chaque mois un épisode d’une fresque familiale étalée sur plusieurs générations : Blackwater, une œuvre ambitieuse « habitée par un souffle romanesque qui balaie tout sur son passage » et entraîne les lecteurs dans une danse de personnages aussi complexes que captivants. C’est un tel succès que le procédé inspirera Stephen King (l’un des premiers admirateurs de McDowell) pour la publication de La Ligne verte, dix ans plus tard.

En 2018, nous découvrons, ébahis, cette immense saga où se mêlent une histoire sur plusieurs générations, différents genres littéraires et une plume fluide et légèrement ironique qui font des ces romans une lecture totalement addictive et passionnante. Au fur et à mesure des recherches menées sur Michael McDowell (décédé en 1999) et parallèlement au travail de traduction, une évidence s’impose à nous : il faut respecter le désir originel de son auteur et publier Blackwater en 6 épisodes. 



Frédéric Fontès, www.4decouv.com

samedi 9 avril 2022

News : Le Silence des Repentis - Kimi Cunningham Grant (Buchet Chastel)


Le Silence des Repentis est le premier roman de Kimi Cunningham Grant, traduit par Alice Delarbre pour les éditions Buchet Chastel.

Des personnages coupés du monde dans un chalet et entourés de livres ? Difficile de ne pas penser à l'extra-ordinaire Julius Winsome de Gerard Donovan. MMMm... Et en plus c'est une autrice plébiscité par Ron Rash. Alors là, je fonce !

Présentation de l'éditeur : Cooper et sa fille de 8 ans, Finch, vivent coupés du monde dans une cabane au nord des Appalaches. La petite fille a grandi au milieu des livres et de la forêt, respectant les dures règles de la vie sauvage. En grandissant, elle cherche à repousser les limites de leur isolement, à s'aventurer plus loin en forêt et commence à s'interroger sur le monde extérieur. Mais Cooper est hanté par les démons qui l'ont poussé à fuir, un passé qui le ronge et qu'il ne peut en aucun cas partager avec sa fille. Dans le silence de la forêt, leurs seuls compagnons sont un étrange "voisin" du nom de Scotland, dont l'omniprésence bienveillante ressemble curieusement à une menace, et Jake, un vieil ami de Cooper qui leur apporte des vivres à chaque hiver. Sauf que cette année, Jake ne vient pas. Ce refuge qui les abrite depuis des années sera-t-il leur sanctuaire ?

Frédéric Fontès, www.4decouv.com

mercredi 6 avril 2022

News : Gueules d'ombre - Lionel Destremau (La Manufacture de Livres)

 


Gueules d'ombre est le premier roman de Lionel Destremau, à paraitre demain 07 avril 2022 aux éditions de La Manufacture de Livres.

Présentation de l'éditeur : À Caréna, l’enquêteur Siriem Plant est chargé par le Ministère des Anciens combattants de découvrir l’identité d’un mystérieux soldat plongé dans le coma. On ne sait d’où vient cet homme, quelle fut son histoire, ni même si le nom qu’il utilise, Carlus Turnay, est bien le sien. Et pourtant, des familles se bousculent pour reconnaître en lui un proche disparu. Plant n’a d’autre choix que de chercher des témoins parmi les anciens frères d’armes de l’inconnu. Mais les survivants ne sont pas légion et il devra arpenter les routes pour rencontrer celles qui attendaient le retour de ces gueules d’ombre aujourd’hui disparues - épouses, amantes, mères, sœurs... De femme en femme, il lui faudra reconstituer le puzzle de l’énigmatique Carlus Turnay.

Frédéric Fontès, www.4decouv.com

News : L'Empire s'effondre, t. 2 : Toucher la peau du ciel - Sébastien Coville (Anne Carrière)

 


À paraitre le 6 mai prochain, le tome 2 de la trilogie L'Empire s'effondre : Toucher la peau du ciel, de Sébastien Coville, pour les éditions Anne Carrière.

Chronique du tome 1 : ICI.

Présentation de l'éditeur : Le Triumvirat est le pouvoir nouvellement investi dans la capitale, mais la rébellion s’organise dans les provinces. Et partout, on s’interroge : jusqu’où ira la guerre ? Tandis que la pègre étend son emprise et que la Foi se révèle, le destin des femmes et des hommes de Seth est plus incertain que jamais. Rien n’échappe aux engrenages implacables du cercle-monde. Telle est la tragédie d’un État à l’agonie. L’Empire s’effondre... Il est désormais en ruine. Quel monstre s’apprête à sortir de ses entrailles fumantes ? En ces temps de clair-obscur, les frontières s’effacent ; la raison et la justice, la victoire et la défaite, tout perd son sens. Rien n’est joué, les combats continuent. Et au milieu de ce chaos, tous veulent toucher la peau du ciel.

Frédéric Fontès, www.4decouv.com

mercredi 30 mars 2022

Chronique : L'Ile des âmes - Piergiorgio Pulixi (Gallmeister)

 


Très content d'apprendre que ce roman de Piergiorgio Pulixi, traduit par Anatole Pons-Reumaux pour les éditions Gallmeister, vient de remporter le Prix Découverte 2021 des lecteurs de Polars Pourpres.

Doublement content puisque j'ai eu le plaisir d'apprécier la lecture de cette Ile des âmes et de voter pour ce livre.

Difficile de quitter Mara et Eva après cette première histoire qui prend son temps pour installer ce duo détonnant. La première partie accapare 200 pages pour seulement poser le postulat de départ. C'est vrai que cette mise en place peut paraitre un peu longue. Et puis la seconde partie rentre enfin dans le vif du sujet.

Mais cette manière atypique d'introduire le lectorat dans ce décors de la Sardaigne contribue grandement à créer un lien atypique entre les personnages et celles et ceux qui tournent les pages.

Piergiorgio Pulixi a une patte particulière. Je suis curieux de lire son prochain roman.

Présentation de l'éditeur : Depuis plusieurs décennies, la Sardaigne est le théâtre de meurtres rituels sauvages. Enveloppés de silence, les corps de jeunes filles retrouvés sur les sites ancestraux de l’île n’ont jamais été réclamés. Lorsque les inspectrices Mara Rais et Eva Croce se trouvent mutées au département des “crimes non élucidés” de la police de Cagliari, l’ombre des disparues s’immisce dans leur quotidien. Bientôt, la découverte d’une nouvelle victime les place au centre d’une enquête qui a tout d’une malédiction. De fausses pistes en révélations, Eva et Mara sont confrontées aux pires atrocités, tandis que dans les montagnes de Barbagia, une étrange famille de paysans semble détenir la clé de l’énigme. La première enquête de Mara Rais et Eva Croce nous plonge dans les somptueux décors de la Sardaigne, au cœur de ténèbres venues du fond des âges.

Frédéric Fontès, www.4decouv.com

samedi 26 mars 2022

Chronique : Les Intrépides - Hervé Commère (Fleuve Éditions)

 


La magie Commère opère

À chaque fois que je découvre un roman signé Hervé Commère, j'en apprends un peu plus sur sa manière de concevoir ses histoires. Au fil des pages, j'entre-aperçois ce qui caractérise son style unique, sa patte, sa marque de fabrique.

Architecte d'intérieurs de ses lecteurs

Ses livres sont des immeubles, avec autant de personnages que d'appartements. On ouvre le livre comme on entre dans un logement accueillant. On y respire ses parfums, on y découvre ses couleurs, ses reliefs, sa chaleur, ses bruits. On nous invite à y boire et manger. À y rire et pleurer. À y murmurer et chanter. À y danser et s'aimer.

L'intrépide

Hervé Commère, chef de file de ce groupe, offre à son lectorat la chance de pouvoir intégrer cette famille d'intrépides. En tant que lecteur relevant le challenge, il fait de nous un intrépide. Comme eux, on se souvient, on se regarde et on envisage.

Le panache

Je ne considère absolument pas les Intrépides comme la première incursion d'Hervé Commère dans la littérature blanche. Parce que depuis son premier livre, J'attraperai ta mort, il ne l'a jamais quitté.
Cette manière si particulière de se raconter en racontant les autres, cette musicalité et cette élégance dans les rapports humains, cette loyauté et cette empathie que ses personnages offrent ou partagent, chacun de ces ingrédients est là depuis le début. En un mot, ce qui caractérise l'univers de l'auteur  : le panache. Pas un hasard qu'il fasse de ce mot le cœur de son récit.

L’introspection mais sans trop se poser de questions

Faire l'expérience d'un livre d'Hervé Commère, c'est évidemment s'engager dans un processus introspectif auquel il est difficile d’échapper. Mais particulièrement salutaire. Comme un juste retour des choses. Hervé Commère invoque ces interactions via des ronds dans l'eau, des lignes de chemins de fer ou des lieux d'habitation. Il nous parle et on l'écoute ainsi depuis 2009. Nous, les intrépides.

Pour celles et ceux qui cherchent le titre de leur prochaine lecture, je vais reprendre une phrase du livre :


— Tu fonces bordel ! Tu fonces !


Frédéric Fontès, www.4decouv.com

samedi 12 mars 2022

News : Trente jours d'obscurité - Jenny Lund Madsen (Gallmeister)

 


Trente jours d'obscurité (Tredive dages mørke) est la traduction (signée Mathis Ferroussier) du premier roman de Jenny Lund Madsen à paraitre le 5 mai prochain aux éditions Gallmeister.

Présentation de l'éditeur :

“N’importe quel imbécile peut écrire un polar en un mois !” Hannah en est persuadée lorsqu’elle interpelle Jørn Jensen, star du polar au Danemark. Snob, alcoolique et solitaire, Hannah aussi est romancière, mais elle écrit de la ‘‘vraie’’ littérature. Même si dernièrement elle est en panne d’inspiration. Aussi, quand Jensen la met au défi d’écrire un polar en trente jours, accepte-t-elle. Direction l’Islande, ses tempêtes de neige et sa nature indomptable, le décor idéal pour un roman policier. Mais le voyage prend une autre tournure lorsqu’un adolescent est retrouvé mort dans le village où Hannah a posé ses valises. Elle s’improvise alors enquêtrice. Mais ses maladresses et son insistance ne sont pas au goût de tous. Entre orgueil et écueils, Hannah trouvera-t-elle enfin sa propre lumière ?
Mêlant jeu de pistes et jeu d’écriture, Trente jours d’obscurité est un polar touchant et hors des sentiers battus.

Frédéric Fontès, www.4decouv.com

dimanche 6 mars 2022

News : Sel - Jussi Adler-Olsen (Albin Michel)

 


Sel est le 9eme opus de la saga du Département V de Jussi Adler-Olsen, à paraitre le 25 mai 2022 aux éditions Albin Michel.

Pour votre santé, limitez les aliments gras, salés et sucrés


Présentations de l'éditeur : Entre l’emménagement dans de nouveaux locaux et la pandémie de Covid, le département V traverse une sale période. Mais ce n’est rien à côté de ce qui les attend. Le suicide d’une femme les oblige à replonger dans une affaire non résolue de 1988, au grand dam de Carl Mørck. Et, petit à petit, l’équipe fait une incroyable découverte : depuis 30 ans, un tueur particulièrement rusé choisit une victime tous les deux ans et l’élimine en faisant passer ce meurtre pour un accident ou un suicide. Seul point commun : un petit tas de sel est retrouvé sur la scène de crime.Pourquoi ce sel et ces assassinats réglés comme une horloge ? Quelles sont les motivations de ce serial killer ? Le département V joue plus que jamais le contre la montre face à un meurtrier qui est loin d’avoir terminé sa mission…

Frédéric Fontès, www.4decouv.com

News : La Capture - Nicolas Lebel (Éditions du Masque)

 


Rendez-vous le 23 mars 2022 pour retrouver Yvonne Chen dans La Capture, la suite du précédent roman de Nicolas Lebel, Le Gibier, à paraitre aux éditions du Masque.

Présentation de l'éditeur : Quand Yvonne Chen débarque sur l’île bretonne de Morguélen en ce 9 octobre, bien décidée à faire la peau des Furies qui l’ont manipulée et abandonnée près du corps de spoiler, elle doute un moment des informations récoltées : que viendraient faire ces tueurs à gages sur ce caillou chauve, rasé par les vents ?

Frédéric Fontès, www.4decouv.com

News : Dans les brumes de Capelans - Olivier Norek (Michel Lafon)


Le 7eme roman d'Olivier Norek, Dans les brumes de Capelans, devrait offrir aux lecteurs & aux lectrices, le retour de Victor Coste. À paraitre le 7 avril aux éditions Michel Lafon.
 
Présentation de l'éditeur : Une île de l'Atlantique, battue par les vents, le brouillard et la neige...
Un flic qui a disparu depuis six ans et dont les nouvelles missions sont classées secret défense...
Sa résidence surveillée, forteresse imprenable protégée par des vitres pare-balles...
La jeune femme qu'il y garde enfermée...
Et le monstre qui les traque.

Dans les brumes de Capelans, la nouvelle aventure du capitaine Coste se fera à l'aveugle.


Frédéric Fontès, www.4decouv.com

vendredi 4 mars 2022

News : Les Incandescentes - C.J. Tudor (Pygmalion)


 Le 16 mars prochain, paraitre les très attendu nouveau roman de CJ Tudor, les Incandescentes. Un quatrième roman traduit par Thibaud Eliroff pour les éditions Pygmalion.

Présentation de l'éditeur : Il y a cinq cents ans : huit villageois ont été brûlés sur le bûcher.Il y a trente ans : deux adolescentes ont disparu sans laisser de traces.Il y a deux mois : le vicaire s'est suicidé.Bienvenue à Chapel Croft.Pour le révérend Jack Brooks et sa fille Flo, c'est censé être un nouveau départ. Mais au sein de cette petite communauté unie, imprégnée de superstitions anciennes, la méfiance envers les étrangers est difficile à surmonter. Les secrets du village sont aussi profonds et sombres que la tombe. Et les vieux fantômes qui ont des comptes à régler ne se reposent jamais...

Frédéric Fontès, www.4decouv.com

News : Le Botaniste - Jean-Luc Bizien (Fayard)

 


Adapté du scénario de Luc Marescot & Guillaume Maidatchevsky puis mis en scène par le premier dans le documentaire Poumon vert et tapis rouge, Le Bonaniste est le nouveau roman de Jean-Luc Bizien à paraitre le 16 mars pour les éditions Fayard.

Présentation de l'éditeur : William Icard, scientifique idéaliste et passionné, vit en harmonie avec la nature dans un village autochtone au cœur de la forêt amazonienne. Jusqu’à ce matin fatidique, où sa famille est sauvagement agressée par un commando qui brûle tout sur son passage. Dix ans plus tard, le procès intenté par une ONG écologiste contre un consortium spécialisé dans l’huile de palme est subitement interrompu après l’enlèvement de quatre membres du jury. Le lendemain, ces mêmes jurés réapparaissent sur les réseaux sociaux, seuls au milieu de la forêt primaire.

Une TV-réalité d’un genre nouveau est née.

Passionnés par le sort des otages, les spectateurs découvrent la beauté stupéfiante de cette nature vierge et se rallient, peu à peu, aux idées du mystérieux Botaniste qui dirige les opérations.
C’est le début d’une course contre la montre : le Botaniste pourra-t-il rallier la population mondiale à sa cause avant qu’il soit capturé par la police ou tué par les agents du consortium  ?

Le Botaniste, est basé sur le scénario écrit par le documentariste  Luc Marescot  et le réalisateur  Guillaume Maidatchevsky  afin d’alerter le grand public sur la situation des forêts primaires. Cette aventure a fait l’objet du documentaire  Poumon vert et tapis rouge, sorti en septembre 2021 au cinéma.
Avant que ce thriller écologique voie le jour sur les écrans,  Jean-Luc Bizien  a pris sa plume pour lui donner vie.


Frédéric Fontès, www.4decouv.com

mardi 1 mars 2022

News : Rendez-vous demain - Christopher Priest (Denoel)

 



Rendez-vous le 13 avril 2022, pour découvrir en librairie le nouveau roman de Christopher Priest, Rendez-vous demain, attendu aux éditions Denoël, dans la collection Lunes d'Encre.

Présentation de l'éditeur : À la fin du XIXᵉ siècle, le professeur Adler Beck étudie les glaciers et les changements climatiques liés à l'éruption des volcans, aux courants marins et aux cycles solaires. Après des années de recherche, il arrive à la conclusion que la planète subira un refroidissement majeur dans le courant du XXIᵉ siècle.

Pourtant, en 2050, le climat ne cesse de se réchauffer et la montée des eaux semble inéluctable. C'est en tout cas ce que constate au quotidien Chad Ramsey, qui vient d'être évincé de son poste de profileur pour la police. Juste avant son licenciement, on lui a implanté dans le crâne un moyen de communication révolutionnaire. Il va s'en servir pour aider son jumeau, Gregory, qui cherche à en savoir plus sur un grand-oncle qui aurait fait de la prison il y a bien longtemps.

Cet ancêtre serait-il Adolf Beck, le frère jumeau d'Adler, qui aurait connu un certain succès sur les scènes d'opéra d'Amérique du Sud ? À moins qu'il ne s'agisse d'un dénommé John Smith, condamné à cinq ans de travaux forcés pour escroquerie en 1877 ? La vérité pourrait bien remettre en question les certitudes de Chad.


Usurpation d'identité, gémellité, dérèglement climatique et réalité déformée... Avec le brio qu'on lui connaît, Christopher Priest tire parti de ses thèmes de prédilection pour se jouer de nos perceptions et de nos préjugés. Il hisse ainsi Rendez-vous demain au niveau de ses meilleures œuvres, en particulier Le Prestige.

Frédéric Fontès, www.4decouv.com

News : Ridley tente l'impossible - Jeff Lindsay (Gallimard)

 


Jeff Lindsay, créateur du personnage Dexter qui a inspiré l'incroyable série tv que l'on connait, débarque le 5 mai 2022 dans la Série Noire des éditions Gallimard, avec le premier tome de sa nouvelle série, Riley tente l'impossible (Just Watch Me, 2019). Il sera traduit par Julie Sibony.

Présentation de l'éditeur : On a connu de très gros diamants mythiques, entre autres dans Topkapi et La Panthère rose, mais le Daryayeh-E-Noor, fleuron des joyaux de la couronne iranienne, les surpasse tous. Aussi, Riley exulte quand il apprend que le musée privé des Eberhardt s’apprête à l’accueillir à Manhattan. Riley est un mauvais garçon de qualité. Il a une conscience sociale, et tel Robin des Bois ne vole qu’aux riches. Il se grime et se déguise aussi bien qu’Arsène Lupin. Il voltige de toit en toit avec l’aisance de Fantômas. Et ne tue que si c’est indispensable. Un vrai gentleman-cambrioleur. Surtout, il n’aime que les défis impossibles, or arracher ce diamant mythique à une forteresse protégée par un système bénéficiant de la plus haute technologie, c’est tout bonnement irréalisable. L’agent spécial Delgado, qui a trouvé la faille de l’invincible Riley (cherchez la femme), parviendra-t-il enfin à l’arrêter ?

Le premier volume d’une nouvelle série par l’auteur de Dexter, avec un personnage de psychopathe génial, moins sanglant mais également cynique : Riley Wolfe, mélange contemporain d’Arsène Lupin, Fantômas et Thomas Crown.


Frédéric Fontès, www.4decouv.com

lundi 28 février 2022

News : Lazaret 44 - Julien Heylbroeck (Les Moutons Électriques)


 
Le pitch du prochain roman de Julien Heylbroeck, Lazaret 44, à paraitre le 15 mars aux éditions Les Moutons Électriques, est juste incroyable !

Présentation de l'éditeur :

Sur une planète lointaine et hostile s’est écrasée une créature titanesque.

Dans cette carcasse putréfiée, l’humanité a érigé Karkasstad, une cité industrielle où, au péril de leur vie, les ouvriers arrachent à la dépouille les substances organiques nécessaires à l’Alchimie dont les formules savantes ont supplanté la science.

Au centre de cette métropole moribonde, entre les fumerolles méphitiques et les grondements prolétaires, Knaagdier, à la fois détective et médecin de la peste, enquête sur une étrange maladie qui ronge la chair des habitants de cette cité-tombeau.

Frédéric Fontès, www.4decouv.com

News : Lucia - Bernard Minier (XO)


 Et de dix pour Bernard Minier, avec la publication le 31 mars prochain, de son nouveau livre, Lucia, aux éditions XO.

On en sait un peu plus que la présentation de l'éditeur grâce à l'article du Petit Journal du 18 janvier 2022 :

[...] Pour ce nouveau roman vous découvrirez une toute nouvelle héroïne  la lieutenante Lucia Guerrero. Cette fois l’auteur va nous faire voyager dans les coulisses mystérieuses d’une des plus vieilles universités d’Europe en Espagne où un groupe d’étudiants sera confronté à des crimes inouïs…


Présentation de l'éditeur : Une nouvelle héroïne : LUCIA.
Un groupe d'étudiants sur la piste de crimes inouïs...
Un thriller qui blanchira vos nuits !


Frédéric Fontès, www.4decouv.com

samedi 26 février 2022

News : 16 - Greg Buchanan (Calmann-Levy)

 


16 (Sixteen Horses) est le premier roman du britannique Greg Buchanan, traduit par Elsa Maggion pour les éditions Calmann-Levy.

Présentation de l'éditeur
Dans la campagne marécageuse et pittoresque d’Ilmarsh, les apparences sont malheureusement trompeuses…

L’inspecteur Alec Nichols et la vétérinaire Cooper Allen vont le découvrir à leurs dépens. Leur quotidien paisible vole en éclats le jour où ils se rendent sur la scène d’un crime atroce et unique : face à eux, seize cadavres de chevaux. Impossible de cerner le profil de ce tueur si spécial, ses intentions, ou de déterminer qui sera sa prochaine cible.

Les deux enquêteurs vont vite comprendre que le mal sommeille à Ilmarsh : mensonges, incendies, meurtres en série… personne ne sera épargné.

Cette petite ville tranquille survivra-t-elle à la vérité ?


Frédéric Fontès, www.4decouv.com

BD : L'Ogre Lion, Le Lion Barbare t.1 - Bruno Bessadi (Drakoo)

 


Ma sucrerie du moment, c'est le premier tome de cette trilogie de l'Ogre Lion, intitulé Le Lion Barbare. Scénarisé et illustré par Bruno Bessadi, sur des couleurs de Joo pour les éditions Drakoo, cet ogre lion est une véritable boite à trésor.

D'abord, c'est le superbe vernis sélectif de la couverture qui nous en met plein la vue. Et puis l'aventure commence dès la première page.

On va de surprises en surprises avec cet effet boule de neige qui grossie au fil des pages de la première à la dernière page.

Outre les belles planches et les jolies couleurs, on remarque aussi très vite cette ambiance particulière qui se dégage de l'histoire, une sorte de carrefour d'univers et d'imaginaires en fusion pour nous offrir ce lion barbare et sa galerie de personnages particulièrement attachants. J'ai pensé à Conan évidemment, à Hulk, au Loup-Garou de Londres, à la série TV Jekyll, à Lady Hawk, à toutes ces œuvres qui abordent les thèmes de la malédiction et de la dualité.

Je suis impatient de lire la suite.

Foncez !

Voir le site de l'éditeur pour en lire quelques pages : ICI

Frédéric Fontès, www.4decouv.com


vendredi 25 février 2022

News : La Cité Hantée - Preston & Child (L'Archipel)

 


La 20eme enquête de l'Inspecteur Pendergast sera publiée le 5 mai prochain aux éditions de l'Archipel. La Cité Hantée est un roman traduit par Sebastian Danchin.

Présentation de l'éditeur : L'inspecteur Aloysius Pendergast, du FBI, est appelé en Georgie pour enquêter sur une affaire aussi sordide qu'étrange. Des corps ont été découverts vidés de leur sang. En proie à la panique, la ville craint le retour d'une créature qu'on croyait n'appartenir qu'à la légende : le « Vampire de Savannah ».
Tandis que le mystère s'épaissit à mesure que les morts s'amoncèlent, Pendergast, accompagné de sa pupille Constance et de l'agent Coldmoon, explore une piste plus réaliste et pense pouvoir relier ces morts à la disparition inexpliquée de D.B. Cooper. Cinquante ans plus tôt, cet homme avait sauté en parachute d'un vol effectuant la liaison entre Portland et Seattle après avoir obtenu une rançon de 200 000 $... pour ne plus jamais réapparaître.
Mais, avec Pendergast, les forces du mal ne sont jamais loin. Et c'est un ennemi aussi redoutable qu'inconnu, donc imprévisible, qu'il devra combattre. Même s'il lui faut pour cela affronter certains démons de son passé...



Frédéric Fontès, www.4decouv.com

mercredi 23 février 2022

Chronique : Reine Rouge - Juan Gómez-Jurado (Fleuve Noir)

 

Présentation ICI

Reine Rouge (Reina Roja, 2018) est le nouveau roman du journaliste et écrivain espagnol Juan Gómez-Jurado. Il est traduit par Judith Vernant pour les éditions Fleuve Noir.

Un assassin qui s'en prend aux héritiers des plus grandes fortunes ? Si vous êtes fan de la série tv Suspicion, en cours de diffusion sur Apple TV, vous devriez vous ruer sur ce premier opus d'une trilogie qui s'annonce détonante.

J'ai dévoré les 488 pages de ce thriller particulièrement haletant. Le duo atypique est charismatique, l'intrigue est imprévisible et la conclusion est intenable.

J'aime beaucoup le concept de base autour de cette fameuse Reine Rouge, même si cette relation élève surdouée /mentor est loin d'être inédite. Impossible de ne pas penser à Nikita, Lucie ou plus récemment Kate. On pense aussi à Wolverine et Black Widow pour la partie Super Soldat...

Je n'en dirai pas plus pour vous laisser le plaisir de découvrir les différents rebondissements de cette histoire rondement menée.

Foncez !

Frédéric Fontès, www.4decouv.com





dimanche 6 février 2022

News : L'évangile de la colère - Ghislain Gilberti (Hugo Thriller)

 


Le prochain roman de Ghislain Gilberti, L'Évangile de la colère, sera publié le 21 avril 2022 aux éditions  Hugo Thriller.

Présentation de l'éditeur : Au commencement, il y eut un enfant.
Le petit Gabin Schwartz. Six ans. Son corps retrouvé dans un parc. Exsangue.
Puis ce fut un agriculteur. Enterré vivant. Son index désignant le ciel.
Puis un marchand ambulant, écrasé sous son stock.
Sale baptême du feu pour Seth Kohl, le chef du groupe chargé de l'enquête à la Brigade criminelle du SRPJ de Versailles. Comment avancer quand rien ne relie les victimes entre elles ?

Alors que les corps s'accumulent, un lien se dessine enfin, inattendu, fragile et incomplet : le tueur pourrait bien s'inspirer des Danses macabres, ces fresques que l'on retrouve dans les vieilles églises, ou dans les bibliothèques des collectionneurs.
Mais chaque série de tableaux est différente. Laquelle est la bonne ? Le temps presse, et Seth Kohl est assailli par ses propres démons, qui l'invitent eux aussi à quelques pas de danse avec la mort...


Frédéric Fontès, www.4decouv.com

vendredi 4 février 2022

News : De l'autre côté du songe - Blandine Costaz (Anne Carrière)

 


De l'autre côté du songe est le premier roman de l'actrice et dramaturge Blandine Costaz. Il sera publié le 25 mars prochain aux éditions Anne Carrière.
La couverture et les dessins intérieurs sont l’œuvre de Cerise Heurteur.

Présentation de l'éditeur : Une fois par an, treize hommes traversent les Basses Terres pour honorer les marcheurs qui les ont précédés. Une procession séculaire qui assure l'équilibre et la protection du village. Mais, depuis quelques années, les habitants s'inquiètent : plus aucune naissance ne rythme les saisons étouffées par l'hiver.
Élevée par par sa grand-mère, Babka, dont le chant apaise les ombres, Ethel est la seule enfant de la rive. Bientôt, elle devra tout quitter pour échapper aux désirs de son oncle. Guidée par une créature frondeuse, un ours tragédien et une chèvre métamorphe, elle embarque dans un voyage initiatique à la rencontre de la silhouette qui hante l'autre berge.


Frédéric Fontès, www.4decouv.com

jeudi 27 janvier 2022

News : Les naufragés de l'Institut Fermi - André David (Critic)


À paraitre le 17 mars prochain aux éditions Critic, Les naufragés de l'Institut Fermi est le premier roman d'André David. La couverture est signée  Benjamin Bulidon.

Le paradoxe de Fermi, c'est ça : ---> ICI <---

Présentation de l'éditeur :

XXIVe siècle, l'Institut Fermi envoie ses agents au XIXe pour influencer le cours de l'histoire afin de résoudre le grand paradoxe de Fermi et éviter que l'humanité ne s'autodétruise. Trois dériveurs sont choisis par l'Institut car ils présentent le même patrimoine génétique qu'un homme du XIXe. En Dérive, ce n'est pas l'individu mais sa conscience qui voyage, entre deux corps génétiquement identiques.
Plus loin dans le futur, dans un Institut Fermi en ruines, une jeune femme, Gwenn, rejoint un groupe clandestin qui cherche à s'opposer aux Dériveurs. Eux voyagent, physiquement, dans le temps : ce sont les Voyageurs. Après s'être affrontés Voyageurs clandestins et Dériveurs dissidents décident de mettre en branle un autre plan : la tabula rasa. Cela suffira-t-il à sauver l'humanité ?


Frédéric Fontès, www.4decouv.com