lundi 7 mars 2011

La journée de la femme ( une seule, pas plus...)

 La journée de la femme du 08 mars 2011, vu par ... une femme :

"Demain, c'est la journée de la femme et à cette occasion j'ai décidé que je me comporterai comme un homme. Dès le réveil après m'être grattée les fesses, je saisirai un verre dans l’évier (celui siglé GUINESS  où j'ai picolé la veille) pour boire mon jus de fruit, ensuite je me ruerai dans ma salle de bain, je ne m'attarderai pas. Après tout je ne suis pas une gonzesse ... Allez hop, je chopperai une chemise froissée dans la pile de linge sale (meeeerde, ma mère a encore oublié de passer chez moi !) et je me casserai sans ouvrir les fenêtres, laissant mon lit défait avec mes draps froissés par mon enthousiasme matinal (et accessoirement mon ADN) ...

Ensuite, je me frotterai frénétiquement sur un mec dans le métro bondé et, une fois arrivée au bureau, je gratifierai notre jeune stagiaire d'une bonne blague misandre sur son aspect physique, genre : " eh dis donc faut penser au régime là hein ? ha ha ha !".  Je laisserai traîner nonchalamment mon gobelet après avoir bu mon café et je mangerai mon croissant sur mon clavier parce que la femme de ménage "elle est pas payée à rien faire ! ".

À midi, devant une gigantesque côte de bœuf et autant de mayonnaise, je m'amuserai avec mes homologues femelles à noter la faune masculine (une note sur 10 suffira) et je poserai un regard lubrique sur les courbes voluptueuses et les torses bombés des dernières recrues masculines. Et quant j'aurai 5 minutes, je passerai en revue mon répertoire sur un blackberry flambant neuf que j'agite ostensiblement et je choisirai un mâle à qui je proposerai de prendre un verre le soir même, justifiant ma longue absence par un voyage improbable dans un pays exotique ou, privé de réseau, j'ai du chasser le gibier pour me nourrir. ( Ces hommes sont bien crédules !!! Une adorable naïveté).

Avec mes amies , nous passerons notre journée à nous taper dans le dos, nous comparerons nos derniers smartphone et nous agiterons ensemble nos clefs de bagnoles en évoquant la ligue 1 et les contraintes dues à l'envolée du prix du carburant .

Je travaillerai autant que les autres bien sûr, mais étant un homme, demain je serais payée 25 % en plus. Et mes coups de sang seront désormais l’interprétation d'un caractère franc et fort. Mes blagues médiocres seront le symbole d'une attitude décomplexée et je pourrai sans me cacher mais juste en feignant rechercher mes clefs dans ma poche, me procurer des petits plaisirs élémentaires...

En tout cas , je tiendrai toujours un discours égalitaire, équitable, respectueux vis à vis de l'autre sexe ( je ne suis pas une goujonnette !! ). Mais au fond je le sais bien, on ne peux pas être égaux, nous sommes différents. C'est vrai, il y a des tâches inhérentes aux hommes : descendre la poubelle, porter des charges lourdes, ouvrir un pot de confiture réfractaire avec cette force surhumaine digne d'un super héros !!!! ( wouahhh !!!! ) ... Il y a un ordre naturel, biologique ... social ?
Je dis tout cela sans condescendance, j'aime les hommes ... mais à leur place !!!

Messieurs, souhaitez nous bonne fête et allez faire la vaisselle !!!"

Assma ALAOUI

1 commentaire:

caroline a dit…

aha....Bravo Assma !