lundi 26 octobre 2009

Le Guérisseur d'Ash Wolfe Inger



Hazel Micallef travaille pour la police d’une petite ville on ne peut plus tranquille du Canada, où rien ne se passe jamais... jusqu’au jour où une dame âgée est retrouvée assassinée. D’après le légiste, la victime, atteinte d’un cancer, a manifestement laissé entrer l’assassin, lequel est resté longtemps à côté de son cadavre avant de la vider de son sang, de répandre sur son corps le sang de plusieurs personnes, puis de tordre la langue de cette dernière en un étrange rictus .
Quelque temps plus tard, et à plusieurs centaines de kilomètres de là, un homme est tué selon le même mode opératoire. Aucun doute, il s'agit d’un tueur en série. Aidée de sa petite équipe et de deux nouvelles recrues, Hazel se met en quête de celui qu’ils ont surnommé Belladone.
La découverte de nouveaux cadavres confirme bientôt leur hypothèse : toutes les victimes souffraient de maladies incurables, et un pacte macabre les liait à l’assassin… qui venait abréger leurs souffrances. Mais à quoi riment les bizarres rituels auxquels il se livre une fois son sinistre travail accompli ? Tandis que le nombre de victimes ne cesse de croître, un étrange message semble s'inscrire sur leurs visages grimaçants...

Le Guérisseur a été élu l'un des meilleurs romans policiers de l'année 2008 par Publisher's Weekly.

"Vous êtes dans les mains d'un maître. Le Guérisseur est une révélation à la fois sombre, surprenant et totalement fascinant." Mo Hayder.

"Wolfe crée un héros surprenant, improbable, et nous donne la chair de poule." Entertainment Weekly.

Le site de l'éditeur : www.fleuvenoir.fr

C'est aux éditions du Fleuve Noir que vient de paraitre (le 08 Octobre dernier) le premier titre d'une série de thrillers, que l'on doit à Ash Wolfe Inger, pseudo d'un auteur Canadien, Russell Smith.

Mon avis sur Polars Pourpres : "Un bon thriller, avec des enquêteurs attachants et un tueur hors du commun. Après, il manque quelque chose à cette histoire pour en faire un roman incontournable."

On sera parfois fois désorienté par des changements de point de vue et des ellipses plutôt brutales. L'enquête est menée par une femme hantée, qui va tenter de débusquer ce Guérisseur, avec les maigres moyens qui sont à sa disposition (du moins au début de l'enquête).

La résolution de l'intrigue n'est certainement pas le point fort de ce roman mais c'est dans le traitement de la psychologie des personnages que l'on trouvera notre compte.

Il est évident que Inger Ash Wolfe, alias Russell Smith est un auteur à suivre.


Frédéric Fontès

2 commentaires:

chris89 a dit…

Belladone est le personnage complexe et intelligent de ce livre ,dommage que la fin soit un peut bâclé ..

Fredo a dit…

Oui, il y a de bonnes idées mais le final ne me semble pas à la hauteur, dommage ...