mardi 27 octobre 2009

Ne les crois pas de Sebastian Fitzek




Jan May, 35 ans, psychologue berlinois en vogue, est au téléphone avec Leoni, sa fiancée. La liaison est mauvaise, hachée. Toutefois, il l’entend dire : « Ne les crois pas. Quoi qu’ils te disent, ne les crois pas... » Alors qu’il vient à peine de raccrocher, quelqu’un sonne à sa porte. Un policier. Qui lui annonce la mort accidentelle de Leoni, une heure plus tôt...
Huit mois ont passé. Ira Samin, une psychologue de la police, alcoolique et dépressive depuis le suicide de sa fille aînée, a décidé d’en finir.Mais, alors qu’elle s’apprête à passer à l’acte, un inspecteur vient la chercher pour l’emmener dans une station de radio. Un forcené s’est retranché dans un studio et menace d’abattre un à un ses otages si les auditeurs appelés au hasard ne prononcent pas la bonne formule.


Après l'excellent Thérapie, les éditions de l'Archipel récidivent en novembre avec Ne les crois pas, traduction de Amok Spiel, second roman de Sebastian Fitzek.Certainement mon coup de cœur de cette fin d'année.

C'est typiquement le genre de lecture dont on ne peut pas trop en dire sans trop orienter les autres lecteurs. Je vais donc me contenter de vous inviter à vous ruer sur ce roman d'un auteur très prometteur (on le savait déjà depuis Thérapie). Ici, il nous propose tout simplement une révélation par chapitre.

Une fois le livre commencé, il vous sera plus que difficile de le refermer, tellement on se sent aspirer par l'intrigue, jusqu'au dénouement final. Un dénouement qui sera peut être le seul bémol du livre mais c'est peut être le prix à payer pour avoir un tel déferlement de suspense et de révélation : à la fin, il faut que tout concorde...

Alors lecteur, si des gens te disent qu'il ne vaut pas la peine d'être lu, surtout, ne les crois pas ...


Le site de l'éditeur : www.editionsarchipel.com
Le site de l'auteur : www.sebastianfitzek.com

4 commentaires:

Dodger a dit…

Avec un avis dans ce genre-là, mon cher Fredo, ça a vraiment intérêt à être irréprochable ou quasi ;-)
J'avais bien aimé "Thérapie", je jetterai donc un oeil (et même plus) intrigué à celui-ci.

Pendant que j'y suis, si je peux me permettre un avis général sur ton début de blog : évite de créer trente publications par jour, même si ce sont des reprises de textes déjà publiés par ailleurs, c'est illisible et impossible à suivre... Pense à ceux qui ne te connaissent pas encore et vont tomber sur ce blog ! Ils vont vite être saturés d'informations :-)

Fredo a dit…

Tu as raison Didier, j'ai écrémé la liste des articles.

Pour le roman, Mossieur Tolédano est dessus et il s'éclate !

Anonyme a dit…

Ne les crois pas est en fait la traduction de Amokspiel, deuxième roman de Sebastian Fitzek.

Fredo a dit…

Merci pour la correction ;)