mercredi 30 juin 2010

Zombies par Olivier Peru et Sophian Cholet



Pourquoi je vous conseille vivement la lecture de cet album ? Le pourquoi du comment en 10 points :

1/ Parce que c'est bien écris. Il y a juste à lire le prologue pour savoir que c'est millimétré pour nous balader là où ne s'y attend pas. Prologue à l'image du reste de l'album : personne n'est à l'abri de mourir, même l'espoir.

Olivier Peru se fait plaisir, et ça se voit. Il joue avec son héros, qu'il rend fou, comme il joue avec nous. Ce début, ce milieu et cette fin d'album, c'est une histoire que j'aurai aimé lire en roman, que j'aurai savouré dans un film ou une série tv mais que je déguste finalement en un seul album. Pas en 3 ou 4 albums. En un seul.

2/ Parce que c'est le premier album de Sophian Cholet, et que pour une première fois, c'est un dé-pucelage auquel on est ravis d'assister. Je retrouve un peu les mêmes sensations que j'avais eu en lisant le premier opus d'Omnopolis : de la même manière, Geyser, alias Romain Gashet, m'avait mis ma petite claque et j'avais déjà compris comme tous le monde, que ce mec avait un putain de potentiel dans le crayon.

3/ Parce que c'est bien colorisé. Simon Champevolier y fait un très bon boulot, et c'est tout ce que j'aime dans une colorisation. Une gamme de couleurs cohérente qui joue bien avec la profondeur de certaines cases du Cholet. Et il donne le ton général de l'album. Miam.

4/ Parce que c'est du French Zombie, que ça n'a rien à envier au Walking Dead de Kirkman / Adlard et parce que les fans du genre sauront apprécier l'objet.

5/ Parce que c'est bien emballé. Après la collection 1800, Soleil nous montre encore une fois qu'ils savent fabriquer de beaux écrins. La collection Anticipation semble le confirmer également.

6/ Parce qu'Olivier Peru est un pote, et qu'il n'y a rien de plus plaisant que de faire de la pub pour quelqu'un qu'on aime et qui fait bien son taff.

7/ Parce que Zombies, c'est frais et marrant, et qu'il y a du Serge LaPointe dedans.

8/ Parce que j'ai très envie de lire la suite.

9/ Parce que je suis fier.

10/ Parce qu'on ne peut absoudre celui qui ne se repent pas. Alors si vous voulez que je vous pardonne, achetez l'album, on causera absolution ensuite, autours d'une bonne bière, ça vous va comme deal ?

Liens :
Le blog de l'artiste : http://sophiancholet.blogspot.com
Le blog du scénariste : http://olivierperu.blogspot.com
Le blog du coloriste : http://thecoloshow.blogspot.com
Le site de l'éditeur : www.soleilprod.com

Frédéric Fontès

1 commentaire:

Olivier Peru a dit…

On peut enfin laisser des commentaires sur ce blog ! Coool ! Merci pour ces 10 bonnes raisons !