lundi 30 novembre 2009

Idées de Cadeaux ? Les Livres Interactifs !


les Crimes du Docteur Watson, de Duane Swierczynski.
Ce livre, mis en page et illustré en clin d’œil à l’époque victorienne, contient une nouvelle originale sous la forme d'une lettre de Dr John H. Watson. Des indices l’accompagnent : la Une d’un journal de 1889 ; une page de livre mystérieusement déchirée en plusieurs morceaux; un catalogue de médecines Victoriennes et d'objets érotiques pour le couple ; un télégramme, un rapport d'arrestation, une boîte d’allumettes vide...
Après avoir lu la lettre de Watson, et étudié les indices, il s’agit tenter de trouver une réponse à l’énigme. Quand le lecteur croit avoir identifié le coupable, il peut alors accéder à la partie finale du livre (cachetée) pour valider la solution !
C'est vraiment très amusant d'ouvrir les enveloppes et de chercher les indices. On se retrouve à faire de multiples aller-retour quand on crois avoir trouver un lien cohérent et pshiiiiiiiiiiiiiit, fausse alerte.
Alors je n'ai pas trouvé le nom du coupable mais je ne pense pas que ce soit le but. Et est-ce vraiment possible ? Quoiqu'il en soit, la découverte de la vérité pousse le lecteur à relire le livre sous un nouvel œil.
Ce n'est pas une révélation extra-ordinaire mais ça reste vraiment fun.

Meurtre au manoir Wayne, de Duane Swierczynski.
Saurez-vous résoudre l’énigme et élucider le crime ?
Aux yeux des habitants de Gotham City, le manoir des Wayne symbolise depuis toujours la réussite et la richesse des nantis. Mais, lorsqu’une équipe de terrassiers y découvre un cadavre enterré sous la pelouse, la vénérable demeure familiale est éclaboussée par le scandale.
Cherche-t-on à attribuer un crime odieux à Bruce Wayne, le célèbre play-boy milliardaire ? Pas vraiment. Car l’autopsie révèle que le meurtre remonte à une trentaine d’années ; aussi les soupçons se portent vite sur le père de Bruce, le docteur Thomas Wayne. Déchiré entre le désir de protéger l’honneur de sa famille et son sens de la justice, Batman réussira-t-il à résoudre cette vieille affaire ? Pour cela, il dispose de neuf indices mystérieux (inclus dans le livre sous forme de fac-similés). Parmi ceux-ci : Une invitation souillée de sang, le plan du manoir des Wayne, le journal de Gotham City, le rapport d’autopsie, des extraits d’un journal intime, une lettre, une photographie, etc. Le docteur Wayne, ce père tant aimé que le jeune Bruce a toujours juré de venger, n’était-il donc qu’un meurtrier ? Il vous appartient désormais d’examiner tous ces indices pour découvrir l’étonnante vérité.

L'héritier de Dracula de Sam Stall.
En 1897, Archibald Constable & Co publièrent Dracula, le roman de Bram Stoker, un des chefs-d'œuvre de la littérature fantastique. Mais, pour une raison inconnue qui fait encore gloser les spécialistes, l'éditeur, à la veille de l'impression, retira de cette œuvre le premier chapitre qui ne fut jamais publié. Or, voici qu'il réapparaît aujourd'hui, au cœur de cette troublante énigme interactive. "L'Héritier de Dracula" se déroule dix ans après les terrifiants événements narrés dans le roman originel. Jonathan et Mina Harker forment un couple heureux, et vivent à présent à Bixby, en Angleterre. Mais, au même moment, leur ami, le docteur John Seward, est sur la piste d'une série de meurtres qui lui semblent étrangement familiers. À l'occasion d'une crise de somnambulisme, une fillette de 14 ans s'enfuit du domicile familial et disparaît dans la nuit. Deux autres victimes, " mortes accidentellement ", sont découvertes vidées de leur sang, alors qu'on n'en retrouve pas la moindre trace sur les lieux du drame. Lorsque le docteur Seward fait part de ces étranges constatations à Abraham Van Helsing, le célèbre chasseur de vampires, tous les soupçons semblent accuser Jonathan Harker. En effet, Harker, invité par le comte, a séjourné plusieurs semaines au château de Dracula. N'aurait-il pas été infecté sans le savoir ? Et si, depuis dix ans, ce digne gentilhomme anglais, métamorphosé en Nosferatu, se dissimulait dans l'ombre ? À moins qu'une autre créature ne nargue la justice depuis tout ce temps ? Cette effrayante énigme repose sur huit indices dont les fac-similés sont inclus dans l'ouvrage. On y trouve notamment un journal d'époque, un certificat de décès, le carnet personnel de Renfied et le premier chapitre originel du Dracula de Bram Stoker. Si vous pensez avoir résolu ce mystère, vous pourrez ouvrir le dernier cahier (scellé par l'éditeur) et mesurer ainsi vos qualités de détective.

 Frédéric Fontès

2 commentaires:

artemus dada a dit…

Ce n'est pas seulement un "gadget", c'est vraiment prenant ?

Tu t'es pris au jeu, et l'histoire (enfin les histoire), bonne ou pas ?

Fredo a dit…

Oui, j'ai testé Watson et je me suis vraiment pris au jeu. La petite décharge d'adré quand tu ouvres les enveloppes et que tu cherches un indice. Très amusant. Petite déception pour la conclusion mais le frisson est là. Je vais donc me ruer sur les deux autres, Wayne et Dracula.