jeudi 7 janvier 2016

News : Les Petites Filles - Julie Ewa (Albin Michel)


Les Petites Filles est le premier roman de Julie Ewa qui vient de paraitre aux éditions Albin Michel.
À 24 ans, elle fait écho à Maud Mayeras qui avait publié son premier thriller, Hématome, à l'âge de 25 ans. Pas un hasard si j'évoque Maud Mayeras puisque les deux romancières ont été adoubée par Jean-Christophe Grangé.

JCG, quand il évoque le roman de Julie Ewa : « Un sacré bon bouquin... Aucune des maladresses normales dans un premier livre : on ne peut pas soupçonner qu'il s'agit d'un premier roman, surtout écrit par une personne aussi jeune... Tout ceci est super prometteur. Vraiment génial ! »

À l'époque, voici ce qu'il disait du livre de Maud Mayeras :

Quand à ces Petites filles, je viens d'en commencer les premières pages, c'est prometteur, chronique à venir.

Présentation de l'éditeur :

Lina, partie en Chine pour y poursuivre ses études, est abordée par Thomas, membre d’une organisation humanitaire, qui sollicite son aide pour enquêter sur des disparitions d’enfants.
La jeune fille se retrouve ainsi pensionnaire d’un monastère situé non loin du village de Mou di et, sous prétexte d’écrire un roman sur la condition des filles et des femmes en Chine, se met à enquêter sur l’étrange disparition en 1991 d’une certaine Sun.


Frédéric Fontès, www.4decouv.com

3 commentaires:

Dup a dit…

Je vais attendre ton avis pour voir si je plonge ou pas. Le paralléle avec Maud pour l'instant ne tient qu'à l'âge. ;)

Fredo a dit…

En attendant que je le termine et que la chronique suive, voici celle de l'ami Yvan du blog Émotions : https://gruznamur.wordpress.com/2016/01/09/les-petites-filles-julie-ewa/

Fredo a dit…

J'ai reposé le livre après 60 pages. Les chapitres courts, c'est bien quand ça enclenche l'histoire et que ça lui donne du rythme. Si c'est juste pour faire jolie, c'est énervant. Donc pas de chronique en ce qui me concerne...