vendredi 19 janvier 2018

Chronique : La fille qui avait bu la lune - Kelly Barnhill (Anne Carrière)


ABRACADRAnne Carrière !

Traduit par Marie de Prémonville pour les éditions Anne Carrière, La fille qui avait bu la lune est un roman signé Kelly Barnhill.

Savez-vous à quoi l'on reconnait un grand écrivain ? À sa capacité à rendre des choses anodines  aussi captivantes que les temps forts de son texte. Commencé en fin d'année dernière, je viens de le terminer. Et j'ai savouré page après page cette histoire pleine de générosité.

J'adore la manière dont Kelly Barnhill nous plonge dans cet univers. Elle glisse dans son histoire fantastique ces petits riens devenant autant de bruissements enchanteurs à nos oreilles.
Comme un sablier qui annonce le compte à rebours menant aux treize ans de Luna, chaque mot, chaque paragraphe, chaque page, comme autant de grains de sable, nous mènent doucement mais inexorablement vers la confrontation finale.

Luna m'a accompagné pendant les quelques semaines que j'ai pris pour savourer son histoire, en ne lisant que quelques pages à chaque fois. Moi aussi, j'ai eu la drôle impression de grandir avec elle et de m'ouvrir à la magie de son monde.

On dit même qu'elle vola la magie de la lune. Puis elle nous jeta un sortilège — elle recouvrit notre monde d'un gigantesque nuage de chagrin.
Eh bien, évidemment qu'il recouvre le monde entier. C'est pourquoi le monde est terne et gris. C'est pourquoi l'espoir n'appartient qu'aux tout jeunes enfants.

La fille qui avait bu la lune fait partie de ses livres dont la bienveillance vous entoure dès que vous l'ouvrez. Un roman enchanteur, qui doit encore beaucoup à la sensibilité de sa traductrice, Marie de Prémonville.

Alors même s'il a été publié en novembre 2017, je le considère comme mon second coup de cœur de 2018, après l'excellent Artémis d'Anthony Weir.

Foncez !

Présentation de l'éditeur : Chaque année, les habitants du Protectorat abandonnent un bébé en sacrifice à la redoutée sorcière des bois. Ils espèrent ainsi détourner sa colère de leur ville prospère. Chaque année, Xan, la sorcière des bois, se voit contrainte de sauver un bébé que les fous du Protectorat abandonnent sans qu'elle ait jamais compris pourquoi. Elle s'emploie à faire adopter ces enfants par des familles accueillantes dans les royaumes voisins. Mais cette année, le bébé en question est différent des autres : la petite a un lien étrange avec la lune et un potentiel magique sans précédent. Contre son gré, Xan se voit obligée de la ramener chez elle et de persuader ses amis réticents d'élever cette enfant pas comme les autres. Ils la baptiseront Luna et ne tarderont pas à en devenir gâteux. Xan a trouvé comment contenir la magie qui grandit à l'intérieur de la petite, mais bientôt approche son treizième anniversaire, et ses pouvoirs vont se révéler...

Frédéric Fontès, www.4decouv.com

Aucun commentaire: