lundi 19 décembre 2016

Chronique : Alien, Hors des ombres - Tim Lebbon (Huginn & Muninn)

Présentation ICI
Le challenge de Tim Lebbon est simple à expliquer : parvenir à raconter une nouvelle histoire mettant en scène Hellen Ripley, intercalée entre la fin du premier film Alien, le Huitième passager et le début du second, Aliens, le Retour. Quand on sait que l’héroïne de la tétralogie est à ce moment-là  dans une phase d'hyper sommeil qui va durer 57 ans, il fallait être capable de relever le défit.
En gros, une histoire qui rentre dans le canon mais dont les interférences avec l’héroïne seront très discrètes, étant donné que Ripley s'endort avec son chat à bord de sa capsule en 2122 et se réveille devant un émissaire de Weyland-Yutani dans Aliens le Retour en 2179, sans autres souvenirs que ceux qu'elle a ramené du Nostromo.
Tim Lebbon peut faire ce qu'il veut avec ses jouets, l'important étant qu'à la fin, il range tout correctement (du moins, en ce qui concerne Ripley puisque le prochain opus, Alien, Les Rivières de la douleur, signé James A. Moore, se déroulera essentiellement sur LV178, devenu alors New Galveston).
L'intérêt pour le lecteur étant de découvrir un nouveau site inconnu jusque-là, infesté d'Aliens, et surtout, d'être conforté à nouveau dans l'idée que la véritable "héroïne" de la saga Alien, c'est la Weyland-Yutani Corporation.
Bref, une lecture hautement conseillée aux fans de la saga dans laquelle j'inclus également Prometheus puisqu'il me semble qu'un certain liquide noir fait son apparition dans le livre de Lebbon.
Vivement la suite en français !
Et bonne nouvelle : Tim Lebbon est  l'auteur d'une trilogie qui rassemble Aliens & Predator (The Rage War, 2015) et il va aussi contribué à une anthologie consacrée aux marines coloniaux (Aliens : Bugs Hunt, annoncée pour 2017, toujours chez Titan Books).
Du bon matos en perspective pour Huginn & Muninn !

Frédéric Fontès, www.4decouv.com




Aucun commentaire: