jeudi 29 janvier 2015

Poche : Nosfera2 - Joe Hill (J'AI LU)

L'édition poche du dernier roman de Joe Hill, Nosfera2, sera disponible le 4 février prochain aux éditions J'AI LU.
Voici ce que j'en disais lors de sa parution en en grand format en février 2014 aux éditions Jean-Claude Lattès :

Nosfera2 (NOS-4R2 en VO) de Joe Hill vient d'être publié en France par les éditions J-C Lattès, avec des illustrations de Gabriel Rodriguez. Il y a quelques jours, c'est le dernier opus de leur BD Locke & Key et très épais tome 6 qui vient de paraître aux USA. Il se dote d'un traducteur très connu par les amateurs de romans noirs, le romancier Antoine Chainas.
 
Comme il l'indique lui-même dans ses remerciements, Joe Hill présente son roman comme une histoire sur l'enfance, l'émerveillement et le deuil.
 
Depuis son premier roman Le Costume de Mort, Joe Hill développe son histoire autours d'un thème récurrent. Que ce soit dans ses BD et dans les autres histoires qu'il a publié, il met ses héros face à l'irruption d'un éclat de fantastique dans leur vie. Il les installe dans un décor qui leur inspire calme et sérénité, leur fait franchir un portail qui les amène vers un autre ailleurs et cela sans qu'ils remettent en cause l'authenticité du phénomène auquel ils se confrontent. 
 
Mais son intelligence se révèle encore une fois quand il réussit à générer la même étincelle chez ses lecteurs. Cette petite flamme nous habite encore très longtemps après avoir tourné la dernière page. 
 
Dans Nosfera2, son héroïne Vic représente à elle seule ces autres enfants que le romancier met en scène dans un très grand nombre de ses écrits : avec toujours la même métaphore sur le passage à l'âge adulte, sur ce que l'on sacrifie en grandissant, véritable mantra dans la bibliographie de l'écrivain. 
 
Livres après livres, Joe Hill prouve encore une fois son talent pour nous pousser à passer les portes qui nous séparent de la magie qui était la nôtre enfants. Il démontre, si besoin est, son génie littéraire et un potentiel qui pourrait surpasser celui de son père Stephen King.





Lien : voir le petit dossier que j'avais consacré aux précédents écrits du romancier, Le Prince du surnaturel qui va hanter vos journées et vos nuits à un nom : JOE HILL !

Frédéric Fontès, 4decouv.com 

Aucun commentaire: