samedi 28 décembre 2013

Chronique - On ne joue plus depuis longtemps - Karine Géhin (StoryLab)


Après Chiennes Fidèles de Williams Exbrayat, On ne joue plus depuis longtemps de Karine Géhin est le second e-book des éditions StoryLab que j'ai l'occasion de dévorer.
Comme je l'évoquais avec le roman de Williams Exbrayat, je suis toujours aussi bluffé par la capacité de cette jeune maison d'édition à proposer à ses lecteurs des e-books à la fois courts et très efficaces.
C'est certainement le meilleur support actuel pour nous faire découvrir des nouvelles de jeunes auteurs diablement efficaces et qui savent subtilement détourner les pièges du format court.
On ne joue plus depuis longtemps de Karine Géhin est une petite pépite du genre. Le duo d'enquêteurs atypique fonctionne très bien, le ton est assez percutant et l'on rentre très vite dans l'histoire. Karine Géhin joue avec le format court pour aller droit au but.
C'est vraiment une manière géniale de découvrir et de soutenir un nouvel auteur. Je ne peux que vous conseiller d'avoir une attention toute particulière concernant le catalogue de StoryLab.
Je suis très curieux de voir ce qu'ils nous proposeront en 2014.
Pour acheter l'e-book sur le site de l'éditeur, cliquez ICI.

Présentation de l'éditeur :
Dans une rue cossue de la banlieue parisienne, un riche industriel est retrouvé mort devant son bureau, une balle en pleine tête. En charge de l'enquête, la dingue et le breton – comprenez Valentine Dulac, physique de mannequin et gouaille de camionneur, et Yann Kervalec, gueule de catcheur et cœur de midinette. Le duo  découvre que, la veille, une jeune femme à la beauté troublante a rendu visite à la victime. Impossible, pourtant, de mettre la main sur elle… L'enquête les conduira au cœur d'une affaire sordide.

Frédéric Fontès, 4decouv.com

Chronique - Chiennes Fidèles - Williams Exbrayat (StoryLab)




Je suis bluffé par la capacité de cette jeune maison d'édition à proposer à ses lecteurs des e-books à la fois court mais très efficace. La preuve que l'e-book peut être la manière la plus efficace actuellement pour nous faire découvrir des nouvelles de jeunes auteurs diablement efficaces et qui savent subtilement détourner les pièges du format court.
Chiennes fidèles de Williams Exbrayat joue à la fois avec les codes du roman hard-boiled et du roman noir. C'est très efficace, la caractérisation des personnages est excellente et on rentre presque instantanément dans l'histoire.
À découvrir, à lire et à soutenir.

Pour acheter l'e-book via le site de l'éditeur, cliquez ICI.

Présentation de l'éditeur :
Ex-flic à la morale discutable et aux pratiques expéditives, Maddog est devenu détective privé. Il lui arrive même de s'offrir quelques à-côtés juteux à la limite de la légalité.
Sa principale faiblesse : son goût pour les femmes. Lorsque la vénéneuse Dora le plaque, il se rend compte que sa dernière combine était peut-être celle de trop…

Frédéric Fontès, 4decouv.com



Chronique : Four Steps - François Mulcahy (E-book/Papier)

Four Steps est un recueil de nouvelles que l'on doit à François Mulcahy. Le livre reprend deux précédentes nouvelles que l'auteur a publié en format e-book et en présente deux inédites.
J'avais déjà eu l'occasion de vous dire le bien que je pensais des écrits de ce jeune romancier via Son nom est Lydia et Pop en stock.
Le Cosmonaute et La Forêt confirme l'immense talent et le grand potentiel de ce jeune auteur de 24 ans avec un recueil aux quatre tonalités différentes mais qui font vibrer la même corde sensible.
Il y a du Richard Matheson dans ces quatre univers où l'humanité des personnages est le fil conducteur. Chacune des histoires évoque l'obstacle qui se présente aux héros comme un challenge, comme une marche pour l'emmener à un autre stade de sa vie.
Je n'ai pas de doute sur le fait que François Mulcahy trouvera dans les mois qui viennent la maison d'édition qui saura galvaniser son potentiel. Un jeune auteur dont le talent ne demande qu'à exploser dans un premier roman.
En attendant, vous pouvez découvrir et soutenir la démarche de ce dernier en achetant son recueil soit en format e-book (à 0.99€ pour le moment, dépêchez-vous d'en profiter), soit en format broché à 4€.
Il me reste deux exemplaires de la version papier (sur les cinq commandés), si vous êtes intéressés, contactez moi.

« Si je ne raconte pas cette histoire, qui d'autre le fera ? »
Ainsi commence Pop en Stock, voyage dans le temps et dans les souvenirs en 33 tours/min.
Au détour d'une page, vous croiserez également Lydia, femme du XXIe siècle étrangement parfaite, puis attendrez reclus dans un immeuble désert la venue d'un cosmonaute, et explorerez enfin une forêt unique où tout semble possible…

Son nom est Lydia, Pop en Stock et deux autres textes inédits : Le cosmonaute et La forêt sont pour la première fois réunis dans un même recueil.

Laissez-vous surprendre par l’univers à la fois inquiétant et poétique, mais toujours empreint d’humanité de ce jeune auteur de vingt-quatre ans.

MAJ du 29/12/2013 :
La chronique du recueil par Yvan

Frédéric Fontès, 4decouv.com

mercredi 11 décembre 2013

News : Prédatrice - Alissa Nutting (Sonatine)





Prédatrice est le premier roman d'Alissa Nutting. Ce thriller de 304 pages traduit par Héloïse Esquié sera publié le 23 janvier 2014 aux éditions Sonatine. Le livre, par son sujet, a fait polémique lors de sa sortie aux USA. On saura le 23 janvier si la controverse aura franchi l'atlantique.

Présentation de l'éditeur :
Celeste Price, 26 ans, est professeur dans un lycée de la banlieue de Tampa, Floride. Elle est mariée au beau Ford, un policier issu d’une famille aisée. Tous deux ont un charme fou, ils forment, à tous les égards, le couple parfait. Voilà pour les apparences. La réalité est beaucoup plus sordide. Celeste est en effet depuis très longtemps tourmentée par son goût particulier pour les adolescents. Dévorée par une passion de plus en plus incontrôlable, elle décide un jour de passer à l’acte et de séduire un de ses élèves. Sans se douter qu’elle entre ainsi dans un engrenage infernal aux conséquences terribles.

Frédéric Fontès, 4decouv.com

jeudi 5 décembre 2013

News - Témoin de la nuit - Kishwar Desai (L'Aube)

Après la bonne surprise Et si Notre-Dame la nuit..., je vais avoir l'occasion de me replonger dans un roman de la même collection. Témoin de la nuit de Kishwar Desai est traduit par Benoite Dauvergne et disponible en librairie depuis le 3 octobre.
Chronique à venir.

Présentation de l'éditeur :
Violence au cœur de l'Inde. Une jeune fille de bonne famille est retrouvée, violée et battue, entourée de treize cadavres, dans une immense maison incendiée. La police locale la soupçonne d'être la responsable de cette tragédie. Simran Singh, une travailleuse sociale peu conventionnelle, décide alors d'intervenir. Pour comprendre l'histoire familiale de Durga, Simran dévoile peu à peu un monde épouvantable dans lequel chaque petite fille qui naît n'est jamais sûre de vivre bien longtemps...

Frédéric Fontès, 4decouv.com

News - Ressacs - David James Kennedy (Fleuve Noir)

Ressacs est le titre du premier roman d'un auteur français signant son livre sous le nom de David James Kennedy (un pseudo ?).
À noter que c'est Franck Thilliez en personne qui parraine ce nouvel auteur lillois, annoncé comme une recrue de choix pour le Fleuve.
Rendez-vous donc le 9 janvier 2014 aux éditions du Fleuve (ex éditions Fleuve Noir) pour découvrir ce thriller qui promet de contenir du suspense, du mystère, des surprises et des rebondissements en cascade.
Chronique à venir.

Présentation de l'éditeur :
 «… La légende stipule qu’une galerie partant d’un endroit inconnu du monastère, rejoindrait une salle de refuge dont la construction remonterait à celle du monastère lui-même, et dont le secret fut préservé au fil des ans. La confrérie s’y serait réfugiée ce soir de tempête de février 1793, enfouissant avec elle ses trésors millénaires… La malédiction des moines prit effet dans les mois qui suivirent la prise de possession des lieux. De mystérieux phénomènes furent alors relatés. Morts accidentelles et disparitions lors de nuits de tempête. Toutes auraient concerné des hommes jeunes. Pas moins d’une vingtaine de disparitions répertoriées au long du XIXème siècle… »

Jean-Christophe d'Orgeix est interne dans un hôpital isolé, au bord des falaises, en terres basques. Par une nuit d'orage, alors qu'il intervient sur un patient arrivé dans l'après-midi suite à un grave accident de la route, il comprend que ce dernier a été agressé en plein service et ne parvient pas à le sauver. Fou de rage, Jean-Christophe d'Orgeix part à la poursuite de l'agresseur. On ne le reverra jamais. Très affecté, son confrère Tom Castille, se lance sur ses traces en même temps que les gendarmes. Et bientôt il découvre une chose étrange. Dans cet hôpital, un ancien monastère construit par les Augustins 1000 ans plus tôt, d'autres disparitions ont eu lieu. La plus troublante est celle d'un jeune interne, sept ans auparavant, dont l'histoire personnelle semble en tous points calquée sur celle de Jean-Christophe d'Orgeix, et dont les photos montrent qu'il en est l'exact sosie…

Frédéric Fontès, 4decouv.com

mardi 3 décembre 2013

News - 1, rue des petits-pas - Nathalie Hug (Calmann-Lévy)







Présentation de l'éditeur :
Hiver 1918-1919 dans l’Est de la France. Dans ce petit village lorrain, à quelques kilomètres du front, il ne reste que des ruines. La plupart des hommes sont morts, femmes et enfants n’ont pas été épargnés. Louise, seize ans, est orpheline. Recueillie par une sage-femme, elle va apprendre son métier : accoucher, bien sûr, mais aussi soigner les maux des unes et des autres, se faisant l’oreille attentive de toutes les confidences. Des opportunistes découvrant le tourisme d’après-guerre aux soldats américains en partance, des bonnes âmes aux prostituées, des bébés qui s’annoncent dont on ne veut pas à ceux qui ne survivent pas, des commerçantes aux institutrices, chacun reprend le cours de sa vie malgré les fantômes de ceux qui ne reviendront pas ou dont on espère encore le retour. Dans ce village isolé du monde, les légendes locales nourrissent les peurs, et la haine tient les êtres debout. Ces peurs et cette haine, Louise devra les affronter. Car elle est née dans un lieu qu’elle a oublié, élève un enfant qui n’est pas le sien, exerce un art dont elle ignore presque tout, aime un être qu’elle n’a pas le droit d’aimer et tente de se reconstruire dans cet univers clos où l’horreur de la guerre le dispute à la solidarité et à l’espoir.  

Frédéric Fontès, 4decouv.com

News - N'éteins pas la lumière - Bernard Minier (XO)

Attention, c'est effectivement une couverture provisoire mais c'était également le cas concernant la première couverture du précédent roman de Bernard Minier, Le Cercle,couverture qui s'était révélée être la définitive.
C'est donc pour le moment la seule chose que l'on puisse se mettre sous la dent...
N'éteins pas la lumière, troisième roman de Bernard Minier, après Glacé et Le Cercle, sera publié le 13 février 2014 aux éditions XO.
Maj du 11.02.2014 avec la couv définitive.

Présentation de l'éditeur :
Au cœur de la forêt, la neige immaculée. Sur la table, un corps de femme, le cœur arraché. Martin Servaz fait toujours le même rêve depuis que Hirtmann a tué Marianne et lui a envoyé son cœur par la poste. Le soir de Noël, l'homme reçoit une clé électronique d'une chambre d'hôtel où une femme s'est suicidée un an plus tôt.

Frédéric Fontès, 4decouv.com

Chronique: Les plus grands films que vous ne verrez jamais - Simon Braund (Dunod)

C'est une lecture passionnante que nous proposent les éditions Dunod en traduisant cet ouvrage de Simon Braund.
Évidemment, si vous êtes un cinéphile éclairé, il y a quelques histoires que vous connaissez déjà. Mais ça reste jouissif de revenir sur ces actes manqués et surtout, d'en découvrir d'autres peut-être moins connus.

Mais il faut l'avouer, c'est aussi une lecture très frustrante. Quand vous arrivez à la dernière page, vous vous retrouvez vite en manque tant l'envie de poursuivre cette immersion est forte.

C'est donc une lecture que je ne peux que conseiller vivement aux amateurs comme aux dingues de cinéma et il sera très certainement l'un des cadeaux incontournable de cette fin d'année 2013 !

Présentation de l'éditeur :
Il y a les grands films que tout amateur de cinéma connaît ou se doit de connaître, et il y a ceux sur lesquels ont travaillé les plus grands, réalisateurs, acteurs ou encore scénaristes, et qui n’ont pourtant jamais vu le jour.

De Return from St. Helena de Charlie Chaplin à The Lady from Shanghai de Wong Kar-wai, en passant par L’enfer d’Henri-Georges Clouzot, The Other Side of the Wind d’Orson Welles ou Superman Lives de Tim Burton, cet ouvrage raconte l’histoire de plus de cinquante « chefs-d’œuvre » du cinéma, parfois légendaires mais souvent inconnus du public, que vous ne verrez jamais.

Des films inachevés, victimes de leur contexte historique, artistique, humain, technique ou économique, qui se mettent pourtant à exister dans votre imagination grâce aux affiches conçues pour l’ouvrage, et aux nombreux extraits de scénarios, storyboards et photographies les accompagnant. À travers l’histoire de ces films, c’est celle du cinéma qui nous est contée (ses plus grandes stars, ses promesses et ses trahisons, ses contraintes et ses enjeux) dans cet ouvrage incontournable pour tous les passionnés du 7e art.

Commandez le via lalibrairie.com pour le faire livrer gratuitement dans le point de vente de votre choix, en cliquant ICI.

Frédéric Fontès, 4decouv.com

News - Gun Machine - Warren Ellis (Masque)

Le second roman de Warren Ellis, Gun Machine, sera publié le 3 février 2014 aux éditons du Masque. Il est traduit de l'anglais par Claire Breton.
Un nouveau livre très attendu par les fans français du scénariste de comic books, qui avait déjà fait une forte impression en 2010 avec Artères Souterraines et sera disponible en poche le 3 janvier aux éditions du Livre de Poche.

Présentationde l'éditeur :
John Tallow est un flic new-yorkais typique : célibataire, désabusé, plus trop dans le coup. Son équipier de toujours, lui, c'est le bon flic, celui que tout le monde aime. Ils sont appelés pour intervenir dans un immeuble décati de Pearl Street, où un forcené en surpoids nu comme un ver hurle et tire sur tout ce qui bouge dans la cage d'escalier. Rosato monte le premier, se fait exploser le cerveau devant Tallow, impuissant, qui est éclaboussé des restes gluants et visqueux de son coéquipier. Fou de rage, il décharge son flingue sur le forcené et défonce en même temps le mur d'un appartement. Quand les techniciens de scène de crime arrivent sur place, ils tombent nez à nez avec une centaine d'armes, fixées sur les murs, du sol au plafond... Des armes qui semblent correspondre à des meurtres non élucidés. Convoqué par sa supérieure, Tallow se fait passer un savon. Le meilleur flic de la brigade est mort et les voilà avec un arsenal d'armes relié à des cold cases sur les bras. Sa punition : démêler l'affaire avec pour seule aide deux bras cassés. Une journée qui commence très mal...


Frédéric Fontès, 4decouv.com



Poche : Artères souterraines - Warren Ellis (LdP)

Trois ans. C'est à peu près le temps que l'on aura patienté pour voir pointer le nez de l'édition poche du premier roman de Warren Ellis.
À noter que la traduction de son second roman Gun Machine sera disponible le 3 février, aux éditions du Masque.
Publié à l'origine par le Diable Vauvert, Artères Souterraines sera disponible le 3 janvier 2014 au Livre de Poche.
Voici ce que j'en disais en 2010 :

« Quelle petite artère tortueuse vous parcourez-là. »

Les fans du scénariste de comic book Warren Ellis attendaient l’adaptation française de Crooked Little Vein avec impatience. Ce sont les éditions Au Diable Vauvert qui ont publié l’histoire le 26 août dernier [en 2010], sous le titre Artères Souterraines.
Un roman traduit de l’anglais par Laura Derajinski.
Chacun y trouvera son compte, que ce soit les fans de l’auteur ou les amateurs de hardboiled. Les premiers seront ravis de suivre les pérégrinations de Michael McGill. Le personnage évolue de nos jours, dans un univers parfois loufoque, qui pourrait être les prémices de celui de Spider Jerusalem, le héros du comic book Transmetropolitan.
Les autres apprécieront le côté rafraîchissant de ce détective privé un peu à côté de ses pompes, à la manière des héros qui ont fait le succès de Donald Westlake. Un héros un peu équilibriste, qui se retrouve bonds après bonds dans des situations de plus en plus incongrues et qui ne devra compter que sur lui-même pour aller de l’avant.
McGill est un poissard qui accepte la mission du chef de cabinet du président américain : remettre la main sur une version secrète de la Constitution des États-Unis, aux vertus magiques. Pour cela, il devra remonter la trace des différents propriétaires de l’œuvre et explorer ces artères souterraines, contenants ce que le continent américain a de plus sombre, de plus fou et de plus grotesque.
Warren Ellis a toujours était fasciné par la transhumanisme. C’est un thème récurrent dans ses comic books, où il aime confronter ses personnages à la possibilité d’améliorer leurs performances pour se transformer en surhomme, par tous les moyens mis à leur disposition.
Ici, c’est l’inverse qui se produit. Ellis confronte un personnage lambda à ce que le genre humain a de plus déviant et toxique pour finalement le sublimer et faire de lui un chevalier sans armure avec une quête. Derniers zestes d’humanité de ce héros mélancolique et pessimiste qui sauvera ses pairs.
C’est dingue, jouissif, hilarant. C’est inconvenant, pervers, et terriblement rafraîchissant. Et ce petit doigt d’honneur qu’est la fin du livre est finalement la signature qui nous confirme que l’on a bien navigué pendant 57 chapitres dans l’univers de Warren Ellis.

Frédéric Fontès, 4decouv.com



lundi 2 décembre 2013

News : Dossier 64 - Jussi Adler-Olsen (Albin Michel)

C'est le 3 janvier prochain que les fans de Jussi Adler-Olsen pourront savourer le nouvelle opus des enquêtes de son héros du Département V, Carl Mørck.
Dossier 64, quatrième roman de l'auteur après Miséricorde, Profanation et Délivrance, sera publié aux éditions Albin Michel.
Chronique à venir.

Présentation de l'éditeur :
À la fin des années 80, quatre personnes disparaissent mystérieusement en l'espace de quelques jours. Jamais élucidée, l'affaire se retrouve sur le bureau du Département V. 
Carl Mørck et ses improbables assistants, le réfugié syrien Assad et la pétillante Rose, ne tardent pas à remonter jusqu'aux années 50 où s'ouvre un sombre chapitre de l'histoire danoise : sur la petite île de Sprögo, des femmes sont internées et stérilisées de force sous la direction du docteur Curt Wad, obsédé par l'idée d'un peuple « pur ». L'une d'elle, patiente n°64, est Nete Hermansen...
Plongé dans une terrible histoire de vengeance, Mørck enquête cette fois dans le milieu politique opaque d'une société danoise où l'influence des extrêmes se fait sentir. 


Frédéric Fontès, 4decouv.com

News : Nosfera2 - Joe Hill (Lattès)

Le nouveau roman de Joe Hill, Nosfera2 (N0S-4R2) sera disponible en librairie le 8 janvier prochain aux éditions JC-Lattès.
Ce monstre de 600 pages est traduit par le romancier Antoine Chainas.
Il s'agit du troisième roman de l'auteur, après Le Costume du mort et Cornes.
Parution à la même date de Plein Gaz, première collaboration entre Joe Hill et son père Stephen King.
À lire, le dossier que j'avais consacré à Joe Hill : Le Prince du surnaturel qui va hanter vos journées et vos nuits à un nom : JOE HILL !
Chronique à venir. 

Présentation de l'éditeur :   
Il suffit que Victoria monte sur son vélo et passe sur le vieux pont derrière chez elle pour ressortir là où elle le souhaite. Elle sait que personne ne la croira. Elle-même n'est pas vraiment sûre de comprendre ce qui lui arrive.
Charles possède lui aussi un don particulier. Il aime emmener des enfants dans sa Rolls-Royce de 1938. Un véhicule immatriculé NOSFERA2. Grâce à cette voiture, Charles et ses innocentes victimes échappent à la réalité et parcourent les routes cachées qui mènent à un étonnant parc d'attractions appelé Christmasland, où l'on fête Noël tous les jours ; la tristesse hors la loi mais à quel prix...
Victoria et Charles vont finir par se confronter. Les mondes dans lesquels ils s'affrontent sont peuplés d'images qui semblent sortir de nos plus terribles cauchemars.


Frédéric Fontès, 4decouv